Voici le problème auquel l'équipe de France va devoir faire face

Voici le problème auquel l’équipe de France va devoir faire face

Didier Deschamps a enfin dévoilé la liste des 24 joueurs qui disputeront les matchs amicaux des Bleus pour les deux prochaines rencontres ! Alors que de nouvelles têtes font leur apparition, d’autres suscitent des doutes et pourraient compromettre le succès de la sélection. Certaines tensions entre des joueurs pourraient remettre en cause le niveau de jeu des Bleus.

Une liste inédite

Deschamps a dû considérer plusieurs détails pour soumettre la liste finale des joueurs appelés en sélection nationale…

Benzema absent 

Une nouvelle bien triste pour les Bleus. L’attaquant le plus prolifique d’Europe ne sera malheureusement pas au rendez-vous. Le buteur du Real Madrid s’est une fois de plus blessé et manquera les matchs amicaux de la sélection. Malgré son efficacité, le joueur de 34 ans a de plus en plus de facilité à se blesser. Une mauvaise nouvelle pour les hommes de Deschamps, qui devront faire sans un joueur qui aurait pu changer la donne.

Pour remplacer Benzema, c’est Olivier Giroud qui a été choisi. L’attaquant de l’AC Milan est en forme. En effet “Monsieur Doublé” sera bien présent, malgré les premières réticences de Deschamps sur le sujet. Un choix second, pour combler un vide plutôt qu’autre chose. Cependant, Giroud ne devrait pas jouer avec les Bleus.

Des nouvelles têtes en bleu

La bonne nouvelle pour le football français, c’est l’arrivée de Jonathan Clauss en équipe de France. Le défenseur lensois se montre très efficace avec les sang et or et ne peut qu’être fier du travail qu’il a accompli. La nouvelle pointure en Bleu devrait apporter une touche en plus au collectif. Reste à voir si Deschamps fera jouer le défenseur.

Lire aussi  Didier Deschamps se prononce sur le comportement des supporters

C’est l’absence de Léo Dubois qui est la cause de ce choix. Le défenseur de l’Olympique Lyonnais s’est malheureusement blessé et ne pourra pas participer au rassemblement des Bleus. Des changements qui apporteront certainement à l’effectif.

Des tensions à vite apaiser

Si tout semble réuni pour que les Bleus s’imposent lors des matchs amicaux, certains détails pourraient changer la donne…

L’équipe de France semble difficile à battre, mais certains détails pourraient inverser la tendance. La dernière fois que Giroud a participé à une réunion en bleu, il s’était pris la tête avec Mbappé au sujet des passes. Les tensions seront à apaiser si les joueurs veulent se montrer efficaces devant le but. La présence de Karim Benzema aurait évité ce genre de problèmes.

Ce qu’il a dit, ça ne me gêne pas. C’est un sentiment, un sentiment que je peux partager 365 fois par match en tant qu’attaquant. C’est de le dire publiquement qui pose un problème. Je l’ai vu dans le vestiaire et je l’ai félicité pour son doublé après le match ; il ne m’a rien dit en face et j’apprends ça dans la presse… Franchement, j’aurais préféré qu’il vienne me voir, quitte à être plus virulent. Moi-même, ça m’est déjà arrivé. Si j’ai quelque chose à dire, je le dis directement !