AccueilFinanceGoogle achète Mandiant pour 5 milliards de dollars, un grand pas pour...

Google achète Mandiant pour 5 milliards de dollars, un grand pas pour la cybersécurité

Date:

Partager:

Développer sa cybersécurité

Google a décidé de développer sa cybersécurité, notamment sur son service de cloud.

Protéger son cloud

Google a décidé, par le biais de ce rachat, de renforcer sa cybersécurité et notamment celle de son cloud. Elle lui permettra également de rattraper un retard accumulé, face à Microsoft Azure et AWS.

Le géant du web pourra par la même occasion étoffer son service et son expertise dans le domaine stratégique de la cybersécurité, si important de nos jours. Cette décision s’est imposée, notamment pour renforcer la sécurité de Google Cloud. En janvier, cette dernière avait pareillement acheté Siemplify pour 500 millions de dollars. La plateforme permet de détecter et réagir face aux incidents, de manière totalement automatisée.

Des attaques sans précédent

Le PDG de Google Cloud, Thomas Kurian, a expliqué :

Les organisations du monde entier sont confrontées à des défis sans précédent en matière de cybersécurité, car la sophistication et la gravité des attaques, qui étaient auparavant utilisées pour cibler les grands gouvernements, sont désormais utilisées pour cibler les entreprises de tous les secteurs.

Il était donc primordial pour l’entreprise de protéger ses données davantage, d’autant plus au vu du climat et des tensions actuelles

Un rachat majeur

Si l’entreprise américaine s’est vue courtisée par Microsoft, c’est finalement Google qui rachètera Mandiant. Cette acquisition devrait motiver des opérations similaires dans le futur.

Deuxième plus gros rachat de Google

Ce rachat se chiffre à 5,4 milliards de dollars. Mandiant est une entreprise de cybersécurité qui permettra à la firme de la Silicon Valley d’être protégée, mais également de prévenir de toute menace potentielle. Un grand avantage. En cas d’attaque, une réponse aux incidents est aussi prévue.

Si les régulateurs donnent leur accord quant à ce rachat, il s’agira de la deuxième plus grosse acquisition de Google. Motorola, spécialiste de l’électronique et des télécommunications, demeure à la première place du podium. Elle fut rachetée en 2011 pour 12,5 milliards de dollars.

Mandiant, une cible de choix

Depuis la révélation de l’affaire Solarwinds en 2019, Mandiant était une cible de choix pour l’entreprise californienne. Elle marque une belle croissance, ayant réalisé 133 millions de dollars de chiffres d’affaires sur le 4ᵉ trimestre 2021. Depuis l’annonce de l’opération, Mandiant a flambé de 15 % à la Bourse de New York.

Google ne dispose pas des avantages inhérents à ses concurrents dans les entreprises. Cela l’oblige à payer une prime et à être plus agressif, ce qu’il a signalé comme étant sa volonté.

Le domaine de la cybersécurité prend de l’ampleur. Mandiant, grâce à ce rachat, pourra développer ses innovations, un important point dans le domaine.

Cette acquisition pourrait également motiver d’autres entreprises comme Microsoft ou Amazon à réaliser des opérations du même genre. Selon des analystes, les cibles potentielles seraient Tenable, CyberArk, Qualys ou encore Ping et Varonis.

Articles connexes

Cette île méditerranéenne est un paradis caché au printemps : vous devez la voir !

À la recherche d'un écrin de nature préservé en Méditerranée à visiter au printemps, loin des foules ?...

L’UE dit stop : plus aucun frais sur vos virements instantanés !

Le paysage des services bancaires en Europe est sur le point de connaître une transformation significative grâce à...

Multiprises obsolètes ? Voici la nouvelle innovation (et ça change tout !)

L'avènement d'une nouvelle ère dans le monde de l'électroménager et des accessoires électroniques est à nos portes, annonçant...

Recevez l’AAH : découvrez le montant auquel vous avez droit (facilement !)

L'Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est une aide financière destinée à soutenir les personnes en situation de handicap...