Gilles Lellouche nous confie tout sur la femme qui a changé sa vie

Gilles Lellouche nous confie tout sur la femme qui a changé sa vie

Dimanche dernier, 27 mars 2022, on retrouvait l’acteur français dans le film “nous finirons ensemble”. Le comédien n’était pas censé faire grande carrière dans le monde du cinéma. Il nous confie qu’une femme se cache derrière ce succès. Sa vie aurait basculé depuis leur rencontre… On vous raconte tout !

Il lui doit son succès aux grands écrans 

Dimanche dernier, sur la chaine de W9 aux côtés de l’acteur Guillaume Canet, Gilles Lellouche a interprété le rôle d’Eric. Après les petits mouchoirs, le personnage Eric se retrouve dans une situation marquée de tension et de conflit avec Max, joué par François Cluzet. Un rôle qui a été nommé pour la dernière cérémonie des Oscars pour Bac Nord. 

Ce serait donc grâce à une femme que l’acteur français a ouvert les yeux sur sa passion pour le cinéma. Il était âgé de 12 ans, nous confie-t-il :

“J’avais 12 ans, j’étais en 5ᵉ, au très strict collège privé Jeanne d’Arc Saint Aspais de Fontainebleau”. 

Il nous raconte les méthodes de sa professeure au théâtre :

“Au lieu d’apprendre des textes de Molière aux élèves, Mme Brasseme désignait deux ou trois élèves pour interpréter une scène, la semaine suivante, au tableau”. 

Il nous confie aussi qu’il n’était pas très à l’aise et qu’il appréhendait de se reproduire devant ses camarades :

“J’étais un enfant timide. Quand j’ai commencé à jouer, les élèves se sont mis à rire. La prof m’a regardé avec étonnement. Elle m’a fait jouer toutes les deux semaines et a organisé pour la première fois, un spectacle de fin d’année. J’ai compris le pouvoir des mots, le pouvoir du rire sur les autres. Cette femme a changé ma vie.” 

Avant son départ pour la retraire, l’acteur lui a fait une surprise 

Cette professeure ne se doutait pas que Gilles Lellouche allait devenir un grand acteur. Pour la remercier de tout ce qu’elle a pu lui apprendre et lui transmettre dans le théâtre, il a voulu lui faire une surprise. Le comédien a maintenu contact avec elle et s’est rendu à son dernier cours avant son départ à la retraite. Elle a été tellement surprise :

“Les élèves ne comprenaient absolument pas ce que je fichais là. On a pleuré dans les bras l’un de l’autre.”

Gilles Lelouche y est très attaché et confie également :

“Je l’ai invitée à des avant-premières, elle m’envoie des textos, elle a des mots très doux”.

Leur relation de prof à élève est très rare et il ne l’oubliera jamais. 

Lire aussi  Un nouveau film Deadpool en préparation ?

D’après Le Monde :

“On m’a assimilé à ce que je n’étais pas”.

L’acteur nous explique qu’il a été longtemps interrogé sur sa personnalité. Il a, en effet, traversé des périodes décisives de sa vie. C’est en repensant aux mots de son ancienne professeure, qui a cru en lui dès le début, qu’il n’a jamais baissé les bras. Il l’affirme d’ailleurs :

“Je ne serais pas arrivé là”.

Il en est très reconnaissant et n’hésite pas à le répéter dans ses interviews.