AccueilÀ la UneMutuelles santé : hausse des prix, une année très difficile pour les...

Mutuelles santé : hausse des prix, une année très difficile pour les retraités

Date:

Cette année a été particulièrement éprouvante pour les retraités en ce qui concerne les mutuelles santé, qui ont dû faire face à des défis sans précédent.

Les retraités sont confrontés à une mauvaise nouvelle alors que les cotisations des mutuelles santé ont augmenté pour la plupart d’entre eux, atteignant parfois des taux de cotisation allant jusqu’à 10 % de leur pension. Avec des pensions parfois inférieures à 1 000 euros nets, l’année 2024 s’annonce difficile pour cette partie de la population en France.

Lire aussi :

  1. Retraites complémentaires : évolution des pensions au 1er mars 2024, allez-vous gagner plus ?
  2. Révolution chez Agirc-Arrco : une assistance doublée pour les retraités !

En 2024, on observe une augmentation des cotisations de 8,1 %

D’après une enquête menée par la fédération regroupant la majorité des mutuelles françaises, sur un total de 38 organismes étudiés, les taux des cotisations ont augmenté de 8,1 % cette année, comme indiqué par Le Figaro. Cette enquête, qui a scruté les tarifs de ces 38 organismes, constitue une première selon eux, suscitant ainsi des inquiétudes parmi les retraités.

En effet, de nombreux retraités ont exprimé leur mécontentement, voire leur colère, en découvrant les taux des cotisations requis pour leur mutuelle cette année. Le Figaro rapporte que beaucoup d’entre eux se sentent désemparés face à ces augmentations qu’ils jugent inexplicables. Marilyse, 65 ans, témoigne : « J’ai cru rêver en découvrant que nos cotisations augmentaient de 37 euros au 1er janvier, passant de 227 euros à 265 euros, le tout sans aucune explication ! »

Selon les résultats de l’enquête, ces augmentations ne semblent pas suivre une logique claire, d’autant plus qu’elles varient selon le type de contrat souscrit. Par exemple, pour les contrats individuels, les hausses oscillent entre 2,5 % et 10 %, en fonction de l’organisme et des clauses du contrat.

Choc retraite : deux groupes de travailleurs condamnés à prolonger leur labeur !

Est-il nécessaire d’ajuster son contrat ?

Meilleurstaux.com a également mis en lumière la situation, qualifiant les prix de « exorbitants ». Dans un communiqué publié en septembre 2023, le site a vivement critiqué les tarifs imposés aux seniors, soulignant : « Avec une augmentation de 5 % des cotisations et des tarifs avoisinant les 300 euros par mois pour un couple de seniors âgés de 60 ans et bénéficiant de garanties renforcées, une situation financière confortable semble devenir une condition sine qua non pour préserver sa santé ».

Cette année, la situation ne fait qu’empirer. « L’augmentation des tarifs des mutuelles pour les seniors atteint environ 10 % », affirme Meilleur Taux. Pour faire face à cette flambée des prix, certains retraités ont trouvé une solution. Christine, une sexagénaire, a décidé de revoir les termes de son contrat d’assurance. En négociant avec son fournisseur, elle a réalisé que plusieurs options incluses dans son contrat n’étaient pas indispensables. L’année précédente, elle a économisé considérablement en réduisant ses cotisations de 110 à 68 euros.

Cette année encore, elle a réussi à économiser 12 euros : « En discutant, on réalise qu’il y a des options complètement superflues par rapport à notre situation », confie-t-elle au Figaro. Cependant, d’autres retraités se voient obligés de résilier leur contrat chaque année, incapable de faire face aux coûts croissants.

La santé des retraités est réellement menacée

Avec l’augmentation des prix à ce niveau d’inflation, la situation des retraités risque de se détériorer, compromettant ainsi leur bien-être et leur santé.

En effet, selon les déclarations du Conseil d’orientation des retraites (COR), le niveau de vie des retraités était supérieur à la médiane de 5 % en 2010. Cependant, cette tendance a radicalement changé, chutant à 1,5 % actuellement.

Cette tendance à la baisse ne semble pas prête de s’arrêter, d’autant plus que le conseil prévoit qu’elle deviendra inférieure à celle de l’ensemble de la population d’ici à 2035.

 

Caroline
Caroline
À 30 ans, je jongle entre ma carrière professionnelle et ma passion dévorante pour l'actualité et les sujets qui nous font vibrer. Des nouvelles brûlantes aux tendances les plus incontournables, je décrypte tout avec ma touche personnelle. Un café à la main et avec mon clavier comme meilleur allié, je m'efforce de vous offrir un contenu varié et authentique chaque jour !

Articles connexes

Vous pourriez être éligible à la prime d’activité : découvrez si vous êtes en dessous du seuil !

La prime d'activité est une aide financière destinée à soutenir les travailleurs aux revenus mensuels modestes. Vous pourriez...

Transavia lance une nouvelle destination de rêve au départ d’Orly : découvrez où !

Transavia élargit son réseau avec une nouvelle destination de rêve au départ d'Orly : êtes-vous prêt à découvrir...

Prix des pellets : baisse incroyable du tarif cette semaine, une chance pour les consommateurs !

Cette semaine, une nouvelle favorable attend les consommateurs : une baisse incroyable du prix des pellets, offrant une...

Frais bancaires de retrait aux guichets : comment les éviter alors qu’ils sont sur le point d’augmenter ?

Face à la prochaine augmentation des frais bancaires de retrait aux guichets, il est crucial de connaître les...