AccueilÀ la UneChoc retraite : deux groupes de travailleurs condamnés à prolonger leur labeur...

Choc retraite : deux groupes de travailleurs condamnés à prolonger leur labeur !

Date:

Partager:

Réformes retraites 2024 : Allongement de la durée de travail nécessaire pour valider quatre trimestres en une année. Découvrez les détails.

Les réformes liées aux retraites en 2024 apportent des ajustements dans la validation des trimestres, une composante cruciale pour le calcul des pensions. Ces modifications sont liées à l’évolution du SMIC, qui a un impact sur le seuil de revenus nécessaires pour valider un trimestre. Ainsi, en fonction de l’augmentation du SMIC, les travailleurs devront atteindre un revenu plus élevé pour valider un trimestre supplémentaire. Dans cet article, nous explorons les implications de ces changements, en mettant en lumière les catégories de travailleurs susceptibles d’être plus affectées par cette mesure.

Lire aussi :

Bouleversements en 2024 pour les retraités : les modifications majeures de la retraite à connaître !

Toutes les astuces pour vous occuper de votre déclaration d’impôts

SMIC : revenu et repère pour les retraites

Le SMIC, qui représente le salaire minimum légal, joue un rôle double en déterminant à la fois la rémunération minimale des salariés et le critère pour la validation des trimestres de retraite. En effet, pour chaque trimestre validé, il est nécessaire d’avoir perçu au moins 150 fois le SMIC horaire brut.

Le défi réside dans la fluctuation annuelle du SMIC. En effet, à mesure que le SMIC augmente, la tâche de validation d’un trimestre de retraite devient plus exigeante. En 2024, avec une hausse de 3,37 % du SMIC en début d’année, le seuil salarial requis pour la validation d’un trimestre a également connu une augmentation.

Pour faciliter votre compréhension, voici une synthèse des seuils de salaire nécessaires pour valider 4 trimestres de retraite en 2024 par rapport à ceux de 2023 :

  • 1 trimestre : 1747,50 euros brut en 2024, comparé à 1690,50 euros en 2023
  • 2 trimestres : 3495 euros brut en 2024, contre 3381 euros en 2023
  • 3 trimestres : 5242,50 euros brut en 2024, versus 5071,50 euros en 2023
  • 4 trimestres : 6990 euros brut en 2024, par rapport à 6762 euros en 2023

Pour les travailleurs indépendants, les montants diffèrent :

  • 1 trimestre : 310 euros brut en 2024, contre 300 euros en 2023
  • 2 trimestres : 620 euros brut en 2024, comparé à 600 euros en 2023
  • 3 trimestres : 931 euros brut en 2024, contre 900 euros en 2023
  • 4 trimestres : 1241 euros brut en 2024, par rapport à 1200 euros en 2023

Ces données sont issues des circulaires de la Cnav du 30 décembre 2022 et du 9 janvier 2024.

Les avantages de l’assurance vie

Les travailleurs les plus pénalisés

Comment l’évolution du SMIC influe-t-elle sur les retraites des salariés en fonction de leur niveau de revenu ? Pour aborder cette question, explorons trois profils distincts :

  1. Les salariés percevant un salaire supérieur au SMIC Si votre rémunération dépasse le SMIC, la modification du seuil de validation des trimestres de votre retraite n’aura aucune incidence sur vous. En effet, vous continuerez à valider aisément vos trimestres sans vous préoccuper du seuil minimum.
  2. Les travailleurs rémunérés au SMIC La hausse du seuil de validation des trimestres ne pénalise pas non plus les travailleurs rémunérés au SMIC. Pourquoi ? Tout simplement parce que leur salaire a suivi l’augmentation du SMIC au 1er janvier 2024.

Les étudiants : également touchés

Les travailleurs exerçant des emplois précaires sont particulièrement affectés par cette situation. En effet, certains de leurs contrats leur accordent un salaire supérieur au SMIC, mais avec un nombre d’heures de travail limité. Par conséquent, ils pourraient ne pas atteindre le seuil requis, ne validant ainsi que 3 trimestres pour leur retraite au lieu de 4 en une année.

Cette éventualité pourrait effectivement entraîner une diminution du montant de leurs pensions futures.

 

Caroline
Caroline
À 30 ans, je jongle entre ma carrière professionnelle et ma passion dévorante pour l'actualité et les sujets qui nous font vibrer. Des nouvelles brûlantes aux tendances les plus incontournables, je décrypte tout avec ma touche personnelle. Un café à la main et avec mon clavier comme meilleur allié, je m'efforce de vous offrir un contenu varié et authentique chaque jour !

Articles connexes

Soins dentaires : taux de remboursement fortement réduit, vous allez devoir payer plus !

Les récentes réductions des taux de remboursement pour les soins dentaires signifient des dépenses plus importantes pour les...

Nouvelle aide au logement : qui aura la chance d’en bénéficier et quelles sont les conditions pour l’obtenir ?

Plongeons dans les détails de la récente mise en place d'une nouvelle aide au logement : découvrez comment...

Logements intermédiaires : qui peut prétendre à ces logements mis en avant par le gouvernement ?

Découvrez quelles sont les conditions pour accéder aux logements intermédiaires, une initiative gouvernementale à l'honneur, et qui peut...

Fin du chèque alimentaire 2024 : dispositif annulé, voici par quoi il va être remplacé

En dépit de l'actuelle inflation, le projet de chèque alimentaire proposé par Bruno Le Maire est abandonné, avec...