Les nouvelles sur le braquage lors du tournage de la série Lupin

Les nouvelles sur le braquage lors du tournage de la série Lupin

Nous avions appris il y a quelque semaines qu’un braquage avait eu lieu, lors du tournage de la série Lupin. Plusieurs personnes étaient rentrées cagoulées sur le tournage. Personne n’a été blessé, mais le choc a été fort. La police n’avait pas assez d’éléments pour trouver les malfaiteurs. Toutefois, le 11 mars, sept hommes ont été interpelés.

Le braquage sur le tournage de Lupin 

Le 25 février, environ une vingtaine de personnes s’étaient introduites sur le tournage de la série Lupin. 

Les faits 

Des individus armés se sont introduits lors du tournage de la fameuse série. Tout se passait à Nanterre dans le quartier Pablo Picasso. Les malfaiteurs avaient tiré des mortiers d’artifice sur les équipes de production de la fiction. Fort heureusement personne n’a été blessé. Cependant, beaucoup ont été choqués par les évènements. D’ailleurs le héros de la fiction, Omar Sy était sur les lieux. 

Le vol 

Les malfaiteurs sont repartis avec beaucoup de matériels. L’estimation de la valeur des objets dérobés, s’élèverait à 300 000 euros. Dans la presse parisienne, on avait pu lire : 

Ils en ont aussi profité pour récupérer des affaires personnelles des gens du tournage. Des téléphones, mais aussi des blousons, des portefeuilles, etc

C’est donc un grand préjudice pour la série. La priorité après ses évènements, a été de protéger chaque personne présente aux moments des faits. Toutefois, le tournage n’a pas pris de retard malgré cet incident. La fiction a donc pu sortir à temps malgré ces péripéties. 

L’arrestation de sept personnes 

Depuis cet évènement, la police n’a cessé de rechercher les voleurs. Jusqu’à présent cette dernière manquait d’éléments. Toutefois, c’est le 18 mars 2022 que l’on apprend que sept personnes ont été arrêtées.   

La mise en examen de plusieurs individus 

Plusieurs personne ont été interpellés, depuis ces évènements, pour retrouver lesdits voleurs et le matériel volé. Le vendredi 11 mars, la police arrive à retrouver sept des personnes impliquées dans l’évènement. Celles-ci sont mises en examen pour vol en bande organisée avec arme et recel. Les perquisitions obtenues par la police ont permis de retrouver une partie du matériel dérobé. 

Lire aussi  Netflix: La saison 5 d' Élite arrive très prochainement sur la plateforme

Il semblerait que les individus viennent de cités différentes. Pour la plupart la police connaissait déjà bien leur profil. Ils sont notamment connus pour des faits similaires, ou de violences ou encore de trafics de drogues. 

Des mineurs concernés par le braquage 

En effet, ce qui a retenu l’attention, est que beaucoup de ceux qui sont impliqués dans l’histoire sont des mineurs. Le plus jeune, qui a commis les faits à 13 ans. Sur les sept hommes mis en examen, trois d’entre eux ont été incarcérés. Les quatre autres ont été placés sous contrôle judiciaire. Dans tout ce lot attrapé par la police, chacun a reconnu les faits. 

La police a mis deux semaines à essayer de trouver les différents coupables. Pour cela, elle a dû aller sur plusieurs pistes : regarder les caméras de surveillance, mais également trouver de l’ADN. 

Il ne reste donc plus qu’à savoir qui sont les autres personnes impliquées dans cet évènement, car il y aurait une vingtaine de personnes concernées.