Le président ukrainien demande expressément à des entreprises françaises de quitter la Russie

Le président ukrainien demande expressément à des entreprises françaises de quitter la Russie

L’Ukraine se bat pour une offensive russe depuis désormais 1 mois. Alors que la tendance semble s’inverser doucement, Volodymyr Zelensky, le président ukrainien demande plus que jamais l’aide des Européens, et notamment des Français. Lors d’une intervention au Parlement, il s’est exprimé à ce sujet.

La déclaration de Zelensky au Parlement

Lors d’une intervention en visioconférence de Volodymyr Zelensky le 23 mars dernier au Parlement français, le président a commencé par témoigner : “Je suis reconnaissant de pouvoir m’adresser à vous aujourd’hui.” Il a ensuite fait part de plusieurs problèmes à la France, notamment la présence du groupe Mulliez sur le territoire russe.

Le groupe Mulliez mis en cause

Le groupe Mulliez, qui détient de nombreuses entreprises françaises comme Leroy Merlin, Auchan, Boulanger ou encore Décathlon s’est vu au cœur de la polémique. En effet, le groupe nordiste a décidé de rester sur le territoire russe, malgré la guerre lancée par Poutine en Ukraine.

Le président a alors expressément demandé à “Auchan et Leroy Merlin de quitter le marché russe”. Pour le moment, Leroy Merlin est la seule à avoir répondu.

La direction de Leroy Merlin s’explique

Dans un communiqué, l’enseigne de bricolage s’est exprimée concernant sa position en Russie, alors que l’un de ses magasins a été bombardé à Kiev il y a quelques jours :

[Le] maintien de notre activité en Russie est une décision qui n’est pas facile. Nous n’avons pas de raison de condamner nos équipes russes pour une guerre qu’elles n’ont pas choisie. […] Fermer l’entreprise du jour au lendemain, fermer nos magasins serait tout simplement un abandon considéré comme une faillite préméditée, donc illégale, ouvrant la voie à une expropriation, qui renforcerait les moyens financiers de la Russie.

Le groupe Mulliez est le premier employeur français sur le territoire russe, comptant près de 76 000 salariés.

Lire aussi  Gérez mieux votre commerce de restauration rapide grâce à cette solution !

Les sites piratés par les Anonymous

Le groupe de hackers Anonymous est reconnu pour fréquemment réagir et intervenir face à l’actualité. Le conflit en Ukraine n’a évidemment pas fait exception. Cette fois, les sites Internet russes d’Auchan, Decathlon et Leroy Merlin ont été piratés, et ne sont désormais plus accessibles en Russie.

Un plan d’urgence demandé par Emmanuel Macron

Alors que la guerre a commencé le 24 février dernier, une crise humanitaire est dorénavant bien en cours dans le pays ukrainien. 

Trois sommets ont eu lieu ce jour (jeudi 24 mars) à Bruxelles, réunissant les membres de l’Otan, du G7 et de l’Union européenne. Zelensky s’est alors exprimé sur son besoin de matériel et d’aide militaire.

Emmanuel Macron a évoqué plusieurs points à la sortie de ces trois rassemblements exceptionnels, mais notamment une grave crise alimentaire qui se profile :

Nous sommes en train d’entrer dans une crise alimentaire sans précédent. [La] conséquence directe des choix de la Russie et de la guerre.

Effectivement, certains pays, comme l’Égypte, citée par Macron, ont davantage de difficultés à s’approvisionner en céréales, car l’Ukraine et la Russie en sont de grands producteurs. “La situation sera encore plus grave dans douze à dix-huit mois”. Pour cela, le président français a annoncé la mise en place d’une initiative contre cela : “J’ai souhaité, en lien direct avec l’Union africaine, lancer une initiative similaire à celle d’ACT-A pendant la crise sanitaire qui aura pour but de nous organiser pour pallier cette crise et libérer les stocks pour prévenir tout risque pour la sécurité alimentaire.”

Lire aussi  Le président ukrainien demande à l’Europe d’arrêter tout commerce avec la Russie