Le nouveau film de Prime Vidéo : I love America

Le nouveau film d’Amazon Prime Video : I love America

Ce vendredi 11 mars, I love America la nouvelle comédie tant attendue sort sur la plateforme Prime Video. On retrouve à l’affiche la belle Sophie Marceau. Pour ce film l’actrice a de nouveau collaboré avec la réalisatrice de LOL, Lisa Azuelos. 

La nouvelle comédie romantique 

Prime Video diffuse ce 11 mars un tout nouveau bijou. On aura le plaisir de retrouver l’actrice de la “Boom” pour ce long métrage. 

De quoi parle la nouvelle comédie romantique de prime ? 

La comédie raconte l’histoire de Lisa, interprété par Sophie Marceau, un quinqua qui a mis de côté ses relations sentimentales. À la recherche d’un peu de folie, elle part rejoindre son meilleur ami à Los Angeles. Toutefois, elle laisse derrière elle sa mère qui est mourante. 

Un mélange entre émotions et romantisme 

Entre son meilleur ami gay et les nombreux dates sur application de rencontre, la quinquagénaire ne saura plus où donner de la tête. Elle fera la rencontre d’un beau jeune homme qui s’attachera plus qu’elle ne s’y attendait. 

Lorsque la mère de la protagoniste décèdera, elle essayera de vaincre les souffrances passées au cours de ce périple. Elle se souvient d’une mère peu présente qu’elle tentera de pardonner. 

Un film qui fait écho à la vie de la réalisatrice 

En effet, le long métrage se veut être un peu plus profond qu’il n’y parait. La réalisatrice s’est inspirée de sa vie pour ce film

La relation compliquée entre sa mère et elle 

On pouvait déjà comprendre qu’il y avait une part de “soi’ dans le long métrage de Lisa Azuelos, avec le prénom du personnage principal. La réalisatrice de LOL ne s’est pas privée d’expliquer que cette comédie était un peu l’illustration de la relation entre elle et sa mère. Par ailleurs la mère de Lisa Azuelos est la célèbre chanteur Marie Laforêt, décédée en 2019. 

Dernièrement dans un interview dans le journal “Le Parisien” elle a déclaré : 

Je n’ai pas tellement eu d’enfance. J’ai grandi dans des dortoirs, des pensions. J’étais sur le qui-vive, à protéger mon petit frère des violences quand ça se passait très mal. Et je prenais garde à ce qu’on ne me tabasse pas moi non plus. Je n’ai pas eu d’espace protégé pour être une petite fée bleue en robe de princesse 

Les confidences sur la mort de sa mère 

On avait déjà eu l’occasion d’entendre des confidences sur la relation qu’entretenait la mère et la réalisatrice. Toutefois, à la sortie de son livre, cette dernière avait révélé comment elle vivait la mort de sa mère et son manque. 

Elle déclarait : 

On est comme un bol : le manque d’amour creuse le bol et plus le manque d’amour est grand plus le bol est creusé, plus derrière il peut contenir d’amour. J’ai eu la chance de ne pas en retirer trop de tristesse et d’aigreur, ça me permet aujourd’hui de redistribuer cet amour. Depuis que ma maman est partie, je reçois beaucoup d’amour d’elle, les liens ne s’arrêtent pas à la mort et ne démarrent pas à la naissance.

Allez découvrir cette nouvelle comédie romantique de Lisa Azuelos sur la plateforme Amazon Prime Video.