AccueilÀ la UneLa reine Elizabeth II refuse de donner ses armes de collection à...

La reine Elizabeth II refuse de donner ses armes de collection à la Russie

Date:

La décision de la Reine Elizabeth II

Pour manifester son désaccord à cette guerre, la reine a refusé de prêter ses armes de collection au Moscow Kremlin Museums.

Les armes de collection restent en Angleterre 

Depuis le début de cette guerre tous les secteurs ont pâti de la situation actuelle. La culture en a pris un coup. Tous les domaines, que ce soit la mode, le théâtre, la musique et bien d’autres ont boycotté la Russie. Une fois de plus, le pays est mis de côté, et cette fois par la reine Elizabeth II. 

Cette dernière a déclaré récemment que les armes de collection de la royauté allaient rester en Angleterre. Dans ces dernières, il y avait des épées datant du 17ᵉ siècle de la Royal Armouries. D’autres pièces historiques de combat étaient également envoyées au Kremlin. 

Ces objets devaient être exposés à l’occasion de l’exposition : The Duel : from Trial by Combat to a Noble Crime. 

Certains qui avaient déjà été envoyés, sont de retour au Royaume-Uni. 

Les déclarations du palais Royal 

Le palais Royal a donc publié un communiqué sur sa décision. Dans celui-ci il mentionne :  

La décision de suspendre le prêt de trois épées de la Royal Collection au Kremlin Museums de Moscou a été prise mi-février. Cela reflète le processus engagé par d’autres collections importantes européennes concernant les objets qui devaient faire partie de cette exposition. 

Une exposition annulée

À partir du 4 mars, une exposition devait avoir lieu avec ces différents objets. La guerre qui a éclaté depuis maintenant plusieurs semaines, a chamboulé tous les évènements prévus. Le musée du Kremlin a ainsi dû innover sans la participation européenne. Un problème de taille pour le musée russe qui se base sur une exposition d’objets presque tous européens. 

L’exposition sponsorisée par le milliardaire Alisher Usmanov se voit par conséquent faire face à une perte financière provoquée par l’Angleterre, mais également par d’autres pays impliqués.

Par ailleurs le milliardaire est proche de Poutine ce qui n’aurait pas arrangé les choses. 

Les actions de la reine depuis le début de la guerre 

Si celle-ci ne peut pas se positionner publiquement sur les politiques internationales, la reine a tout de même indirectement dérogé à la règle. 

Le don du palais royal 

La reine Elizabeth II a fait un grand don au Disasters Emergency Comitee. Cette association vient en aide aux catastrophes étrangères. Une manière de montrer subtilement que celle-ci soutient le peuple ukrainien face à ces temps cruels. 

La réponse de l’organisation

Ce don a grandement pu venir en aide au pays et aux réfugiés ukrainiens. L’organisation s’est donc empressée de répondre sur les réseaux sociaux à ce geste de la reine. Elle déclare : 

Un grand merci à Sa Majesté la Reine pour avoir continué à soutenir le Comité d’urgence en cas de catastrophe et pour avoir fait un don généreux à l’appel humanitaire du DEC Ukraine.

Voilà de quoi montrer que cette dernière ne se défile pas face aux évènements actuels. 

Articles connexes

Pourquoi choisir Hiscox pour son assurance professionnelle ?

Lire aussi : Assurance vie : augmentations exceptionnelles du rendement des fonds en euros enregistrées en 2023 Le...

Découvrez le PEA : Plan d’Epargne en Actions, pour investir dans les entreprises européennes

Démocratiser l'investissement et donner une chance aux particuliers d'être acteurs de l'économie européenne, voilà la mission du Plan d'Epargne...

En savoir plus sur le gaz naturel : le vrai du faux

Découvrez la vérité sur le gaz naturel : mythes et réalités Le gaz naturel déchaîne les passions et soulève...

La plante miracle pour un jardin sans efforts et une floraison luxuriante !

Découvrez la plante qui révolutionnera votre jardin avec sa beauté sans effort et une floraison éblouissante ! Imaginez un...