La déclaration touchante de Léa Drucker à son ami Édouard Baer

La déclaration touchante de Léa Drucker à son ami Édouard Baer

À l’occasion de la promotion du film “Le monde d’hier”, l’actrice Léa Drucker s’est laissée aller à des confidences pour Paris Match. L’actrice revient sur des moments importants de sa carrière, elle parle également du dernier long métrage de Diastème, mais aussi d’une personne qui l’a beaucoup aidée en début de carrière. 

Des débuts difficiles 

La vie d’un artiste peut être très compliquée. La carrière peut soit commencer tard, s’envoler tout de suite ou encore avoir des périodes de grands creux. Léa Drucker raconte dans un interview pour Paris Match ces situations qui peuvent être dures à vire. 

Les périodes de creux pour l’actrice 

Lors de cette interview pour le magazine ce jeudi 24 mars, elle explique :

J’ai eu des moments de creux très longs, j’ai croisé jeune des gens formidables qui m’ont fait travailler… Il y a plein de choses qui se sont accumulées et qui ont construit un socle. Mais la route a été bordélique et cahoteuse. 

Des moments qui n’ont pas été faciles à vivre, mais qui ont aidé l’actrice à se forger son caractère et continuer avec persévérance. 

Un nom qui n’a pas toujours été facile à porter 

Elle explique également qu’elle n’a pas toujours été sûre d’elle et qu’elle manquait de confiance en elle. En s’analysant plus tard, elle prend conscience que son nom de famille avait été un véritable obstacle pour elle dans sa carrière. Elle confie : “Il y avait une confusion liée à mon nom de famille que je refusais de voir.” 

La grande aide d’un ami qui l’a soutenu 

L’actrice a cependant reçu l’aide d’un ami lorsqu’elle vivait ses périodes difficiles de creux. 

Édouard Baer un ami de longue date 

En effet, l’actrice a connu le comédien Édouard Baer quand ils étaient jeunes. Ces deux-là n’étaient pas vraiment destinés à se croiser. Toutefois, par des amis en commun, les deux se sont liés d’amitié. Elle confie une relation presque fraternelle avec l’interprète d’Otis dans Astérix Obélix : Mission Cléopâtre. 

Les déclarations de l’actrice 

Lorsque l’actrice était au chômage, elle a vécu des périodes bien compliquées. Elle ne semblait pas vraiment voir une amélioration dans le monde du cinéma qu’elle jugeait très compétitif. Elle explique alors qu’à l’époque la main tendue d’Édouard Baer a été très précieuse. Elle déclare :

Il m’a aidée quand j’étais au chômage. Je ne trouvais pas de rôles et il m’a fait engager à Radio Nova pour faire la Tatie mobile. Et j’avais vraiment besoin d’une récréation à ce moment-là. 

Un geste que la femme de 50 ans n’est pas prête d’oublier. Par ailleurs, l’amitié semble perdurer entre les deux acteurs, car celle-ci à un rôle très important dans le film d’Édouard Baer. Dernièrement, ce dernier est revenu en tant que réalisateur et acteur, avec le film Adieu Paris où il met en scène justement : des amis. Une belle déclaration d’amitié pour l réalisateur. 

Retrouvez Léa Druker dans “Le monde d’hier”  qui sortira le 30 mars en salle. Vous pourrez voir l’actrice dans la peau de Présidente de la République Française.