Amazon Prime Video : MotoGP unlimited entre dans l'univers de ses compétiteurs

Amazon Prime Video : MotoGP Unlimited entre dans l’univers de ses compétiteurs

La plateforme américaine débarque avec un nouveau programme : MotoGP Unlimited. La série s’immisce dans cet univers, qui n’est pas toujours bien compris du grand public. C’est donc à la même manière de Drive to survive de Netflix que l’on aura les backstage de ces pilotes incroyables.

La nouvelle série d’Amazon Prime Video 

On aura l’occasion de retrouver les pilotes, leur préparation et leur vie dans cette série documentaire. 

 Des airs de Drive to survive 

Avec cette série, on peut découvrir l’univers très oppressant et compétiteur que peut être la motoGP.  On aura la chance de retrouver tous les moments clés qui retracent la saison 2021. Une saison qui a été très importante, notamment avec les victoires du jeune français Fabio Quartararo. 

On peut y voir les courses, la pression des différentes écuries sur leurs pilotes, mais aussi des entraînements intensifs. Un bon moyen de s’immerger dans les coulisses d’un monde méconnu du grand public. 

La série est composée de 8 épisodes où l’on pourra voir les 18 Grand prix de l’année 2021. C’est depuis le 14 mars que l’on peut la retrouver sur Amazon Prime Video. 

Les impressions de Fabio Quartararo sur la série 

Pour cette nouvelle création d’Amazon Prime, on a pu voir le quotidien du champion du monde de motoGP : Fabio Quartararo. Celui-ci qui a vu également Drive to survive a pu faire une différence entre cette dernière et MotoGP Unlimited. Il a déclaré : 

Ce sera différent, car centré sur les pilotes plus que sur les managers. […] C’est sympa de participer à un projet qui met en avant notre passion, qui fait plaisir aux fans et permet à ceux qui ne connaissent pas de se faire une idée.

En effet, Unlimited s’avère être moins sensationnelle que Drive to survive, qui est en ce moment au cœur de la critique. Cette dernière s’est vue, au cours des saisons, être plus axée sur les rivalités entre les pilotes et moins dans les faits réels. Une critique qui ne semble pas être véridique pour la pépite d’Amazon Prime Video. 

Une réalisation qui a été difficile 

Il n’a pas toujours été simple de laisser les caméras rentrer dans le style de vie de ces écuries et de ces pilotes. Par ailleurs plusieurs d’entre elles n’étaient pas, au premier abord, favorables à la mise en place de cette série. 

Lire aussi  La fille de Barack et Michelle Obama scénariste pour une série Amazon Prime Video

La forte présence des caméras 

Plusieurs pilotes ont avoué qu’il n’était pas toujours facile d’avoir les caméras derrière eux. C’est notamment le cas du pilote italien Francesco Bagnaia qui explique : 

On s’est habitués à la présence des caméras et des micros, mais ça n’a pas toujours été simple.

Des équipes dubitatives

L’équipe Yamaha avait en premier lieu refusé de participer à cette aventure. Au bout d’un certain temps et grâce à de bons arguments, ils ont accepté de laisser place au tournage. L’équipe Suzuki a négocié les moments de tournages. Leur volonté était de garder des réunions stratégiques qui ne révèleraient pas de secrets. 

Si vous êtes un friand de MotoGP cette série est faite pour vous, et si ce n’est pas le cas, vous entrerez dans une discipline physique et passionnante.