AccueilÀ la UneVoiture électrique : la nouvelle baisse de prix de cette voiture ultra...

Voiture électrique : la nouvelle baisse de prix de cette voiture ultra abordable risque de faire un carton chez nous !

Date:

BYD présente en Chine la toute dernière version de sa e2, une voiture électrique extrêmement abordable, potentiellement destinée à l’Europe pour concurrencer des modèles tels que la Volkswagen ID.3 et la Renault Mégane E-Tech.

BYD, autrefois peu connu, est désormais une marque mondiale bien établie en Europe. Elle a même réussi à devenir le leader mondial de la voiture électrique au quatrième trimestre 2023, surpassant de peu Tesla. Cependant, les premiers mois de l’année 2024 ne sont pas exempts de difficultés pour la société.

Lire aussi :

  1. Prix des pellets : encore une baisse de prix qui chute à un niveau historique, une chance pour les consommateurs !
  2. Disparition des cartes bancaires traditionnelles : nouvelles révolutions dans le monde des paiements !

Une voiture compacte très intéressante

Basée à Shenzhen, BYD continue son expansion avec une refonte récente de ses modèles électriques Han, Atto 3 et Seagull, ainsi que le lancement imminent de la Seal U. Tout en maintenant son développement en Chine, BYD enrichit également son catalogue avec la nouvelle e2.

Cette compacte électrique, dévoilée en avril 2023, conserve un design conventionnel avec une calandre pleine et des optiques avant agressives reliées par une fine bande noire. Ses dimensions compactes (4,26 mètres de longueur, 1,76 mètre de largeur et 1,53 mètre de hauteur) la placent en concurrence directe avec des modèles tels que la Volkswagen ID.3 et la Renault Mégane E-Tech.

À l’intérieur, un écran tactile rotatif de 10,1 à 12,8 pouces, associé à un combiné numérique de 8,8 pouces, intègre le système d’info-divertissement DiLink de BYD. Bien que le volume de coffre n’ait pas encore été précisé, l’empattement de 2,61 mètres promet un espace intérieur confortable pour les passagers.

Retraite : forte baisse de votre pension, préparez-vous et découvrez les raisons ainsi que la date !

Une charge bidirectionnelle

La nouvelle version de la BYD e2 présente plusieurs caractéristiques intéressantes, notamment la capacité de charge bidirectionnelle offrant une puissance allant jusqu’à 3,3 kW, permettant ainsi d’alimenter des appareils électriques à partir de la batterie de la voiture.

En outre, l’accès à bord peut être simplifié grâce à la technologie NFC, permettant aux utilisateurs de déverrouiller et de verrouiller les portes à l’aide de leur smartphone. Cependant, il n’est pas encore confirmé si cette fonctionnalité sera proposée en standard ou en option.

Quant à une éventuelle arrivée de la BYD e2 en Europe, aucune annonce officielle n’a été faite jusqu’à présent, mais avec les avancées de BYD sur le marché mondial et l’intérêt croissant pour les véhicules électriques, il est tout à fait envisageable que cette compacte électrique fasse son apparition sur le marché européen dans un avenir proche.

Un prix plus qu’abordable

La BYD e2 repose sur la plateforme technique e-Platform 3.0 développée en interne par le constructeur, similaire à celle utilisée pour la Seal U. Actuellement, seule une version est disponible, équipée d’un moteur de 70 kW, correspondant à environ 95 chevaux. Toutefois, les performances de cette compacte électrique restent à déterminer, et il semble peu probable qu’elle se positionne comme une voiture sportive.

Bien que la capacité de la batterie n’ait pas été précisée, elle utilise la technologie Blade, basée sur une chimie LFP (lithium-fer-phosphate), réputée pour son coût moindre par rapport à la NMC (nickel-manganèse-cobalt). Les détails sur la puissance de charge sont également absents, mais selon le site AutoHome, environ 30 minutes sont nécessaires pour recharger de 30 à 80 %. L’autonomie annoncée est de 405 kilomètres selon le cycle chinois CLTC, équivalant à environ 345 kilomètres en norme WLTP. De plus, la voiture est équipée d’une pompe à chaleur qui contribue à réduire la consommation.

Avec un prix de départ de 89 800 yuans, soit environ 11 412 euros, la BYD e2 est considérée comme abordable. Cependant, ce tarif pourrait être ajusté à la hausse lors de son arrivée en Europe, bien que la voiture devrait rester compétitive dans un marché où BYD prévoit une concurrence encore plus féroce cette année.

Caroline
Caroline
À 30 ans, je jongle entre ma carrière professionnelle et ma passion dévorante pour l'actualité et les sujets qui nous font vibrer. Des nouvelles brûlantes aux tendances les plus incontournables, je décrypte tout avec ma touche personnelle. Un café à la main et avec mon clavier comme meilleur allié, je m'efforce de vous offrir un contenu varié et authentique chaque jour !

Articles connexes

Vous pourriez être éligible à la prime d’activité : découvrez si vous êtes en dessous du seuil !

La prime d'activité est une aide financière destinée à soutenir les travailleurs aux revenus mensuels modestes. Vous pourriez...

Transavia lance une nouvelle destination de rêve au départ d’Orly : découvrez où !

Transavia élargit son réseau avec une nouvelle destination de rêve au départ d'Orly : êtes-vous prêt à découvrir...

Prix des pellets : baisse incroyable du tarif cette semaine, une chance pour les consommateurs !

Cette semaine, une nouvelle favorable attend les consommateurs : une baisse incroyable du prix des pellets, offrant une...

Frais bancaires de retrait aux guichets : comment les éviter alors qu’ils sont sur le point d’augmenter ?

Face à la prochaine augmentation des frais bancaires de retrait aux guichets, il est crucial de connaître les...