AccueilÀ la UneVoiture électrique : moins de 20 000 euros, MG casse les prix...

Voiture électrique : moins de 20 000 euros, MG casse les prix et s’impose en France !

Date:

MG cherche à établir sa présence sur le marché français de la voiture électrique en offrant des prix compétitifs. S’agit-il d’un coup gagnant ?

Renault a dévoilé ce lundi, à l’ouverture du salon de Genève, sa nouvelle version entièrement électrique de la célèbre R5. Cette voiture citadine française s’apprête à rivaliser avec la Citroën e-C3 dans un marché de l’entrée de gamme électrique de plus en plus attractif pour le grand public. Cependant, dans cette bataille nationale, un acteur surprise pourrait changer la donne. Il s’agit du constructeur américain MG, jusqu’à présent discret en France. Malgré sa discrétion, MG pourrait faire sensation en 2024 avec une citadine 100% électrique, dont le prix devrait être inférieur à 20 000 euros, posant ainsi une menace potentielle pour les constructeurs français.

Lire aussi :

  1. Chèque carburant 2024 : comment continuer à toucher ce chèque d’un montant maximum de 200 euros ?
  2. Carburants : les prix à la pompe en baisse ce mercredi, c’est le moment de faire le plein !

Une concurrence féroce

Renault a dévoilé lors du salon de Genève sa nouvelle version entièrement électrique de la célèbre R5, se lançant ainsi dans la compétition sur le marché de l’entrée de gamme des voitures électriques, où la Citroën e-C3 est déjà bien établie. Cette démarche témoigne de l’intérêt croissant du grand public pour les véhicules électriques abordables.

Cependant, cette bataille entre constructeurs français pourrait être bouleversée par l’arrivée surprise de MG, un constructeur américain encore peu présent sur le marché français. Malgré son faible profil, MG prévoit de faire sensation en 2024 avec une citadine électrique inédite, dont le prix devrait être inférieur à 20 000 euros. Cette initiative pourrait sérieusement perturber le paysage concurrentiel établi.

La concurrence sur le marché des voitures électriques s’intensifie, avec des constructeurs traditionnels comme Renault et Citroën se disputant la part du lion, tandis que de nouveaux arrivants tels que MG promettent de secouer le marché avec des offres compétitives et abordables.

Voiture électrique à moins de 20 000 euros : un rêve enfin atteignable ?

Alors que les prix des voitures électriques commencent à baisser sur le marché, en France, seule la Dacia Spring est actuellement disponible à moins de 20 000 euros, avec un prix de 18 990€ dans sa version 2023. Cependant, une version plus coûteuse est prévue pour 2024.

Malgré son positionnement comme la voiture électrique la moins chère du marché, la Dacia Spring rencontre des difficultés à séduire les consommateurs, principalement en raison de son autonomie limitée à 220 km. En revanche, la Citroën e-C3, vendue à 23 300€, connaît un succès croissant grâce à une autonomie plus confortable de 320 km.

Quant à la toute nouvelle Renault R5, elle devrait être commercialisée à partir de 25 000 €, offrant une autonomie de 300 kilomètres. Il est à noter que les deux voitures françaises bénéficient du nouveau système de bonus écologique de l’État, tandis que la Dacia Spring ne profite pas de ces aides gouvernementales.

MG : un nouveau concurrent pas si petit

Dans cet environnement déjà saturé de concurrents, l’arrivée de MG avec ses arguments pourrait faire bouger les choses. Cependant, selon David Allison, directeur du groupe MG au Royaume-Uni, il faudra être patient, car il ne prévoit pas de commercialisation avant la fin de l’année prochaine. Pendant ce temps, les voitures électriques à moins de 20 000 euros devraient devenir de plus en plus courantes sur le marché.

Malgré cela, cette petite citadine pourrait se démarquer grâce à une fiche technique très attrayante pour cette gamme de prix. Les rumeurs entourant la MG2 évoquent notamment une autonomie supérieure à 300 kilomètres sur une seule charge, mais cela reste pour l’instant une promesse sans preuve tangible.

Du côté de MG, le silence règne et les annonces devraient être rares dans les mois à venir. En attendant, d’autres constructeurs tels que Fiat, Volkswagen ou Hyundai devraient également faire leur entrée sur le marché de la voiture électrique abordable en France.

Caroline
Caroline
À 30 ans, je jongle entre ma carrière professionnelle et ma passion dévorante pour l'actualité et les sujets qui nous font vibrer. Des nouvelles brûlantes aux tendances les plus incontournables, je décrypte tout avec ma touche personnelle. Un café à la main et avec mon clavier comme meilleur allié, je m'efforce de vous offrir un contenu varié et authentique chaque jour !

Articles connexes

Graines oubliées : découvrez les astuces pour savoir si elles sont toujours prêtes à germer !

Vous avez retrouvé un vieux paquet de graines au fond d'un tiroir et vous vous demandez si elles...

Vous pourriez être éligible à la prime d’activité : découvrez si vous êtes en dessous du seuil !

La prime d'activité est une aide financière destinée à soutenir les travailleurs aux revenus mensuels modestes. Vous pourriez...

Transavia lance une nouvelle destination de rêve au départ d’Orly : découvrez où !

Transavia élargit son réseau avec une nouvelle destination de rêve au départ d'Orly : êtes-vous prêt à découvrir...

Prix des pellets : baisse incroyable du tarif cette semaine, une chance pour les consommateurs !

Cette semaine, une nouvelle favorable attend les consommateurs : une baisse incroyable du prix des pellets, offrant une...