AccueilÀ la UneRC pro : est-ce obligatoire lorsqu'on est auto-entrepreneur ? 

RC pro : est-ce obligatoire lorsqu’on est auto-entrepreneur ? 

Date:

Chaque année, de plus en plus d’individus décident de se lancer dans l’auto-entreprenariat. Cependant, bon nombre de ces auto-entreprises qui voient le jour tous les ans, finissent par faire faillite faute de renseignements suffisants pour que ces derniers puissent réussir. Pour cela, il est important de bien se renseigner au sujet des assurances d’entreprises afin d’éviter les mauvaises surprises. 

Qu’est-ce qu’une responsabilité civile professionnelle ? 

Avant de savoir si elle est obligatoire, il est bien important de comprendre ce qu’est une responsabilité civile professionnelle. 

Une responsabilité civile professionnelle est une assurance qui permet de couvrir un individu lorsque ce dernier commet des dommages au cours de l’exercice de son activité professionnelle. Avec celle-ci, ce dernier s’assure que s’il commet des dégradations au sein de l’entreprise dans laquelle il travaille, il ne remboursera pas les préjudices qu’il a commis. 

Si cette dernière n’est pas obligatoire pour les salariés, il est vivement recommandé d’en avoir une afin de ne pas se retrouver face à une situation délicate en cas d’une grosse dégradation qui demandera des moyens financiers importants pour réparer ce préjudice. Vous pouvez contracter cette dernière auprès de votre assureur Hiscox qui se fera un plaisir de vous assurer contre ce genre de risques 

La responsabilité civile professionnelle est-elle obligatoire en tant qu’auto-entrepreneur ? 

Dans le monde des assurances, il existe de nombreuses assurances faites pour protéger les auto-entrepreneurs, et la plupart d’entre elles ne sont pas obligatoires. De ce fait, la responsabilité civile professionnelle n’est pas systématiquement obligatoire pour les auto-entrepreneurs sauf pour quelques exceptions notamment lorsque vous êtes dans les domaines suivants : 

  • La construction/BTP 
  • Les transports
  • L’automobile
  • Le sport 
  • La santé 

Tous ces domaines comportent certains risques qui sont plus dangereux que d’autres pour certains d’entre eux. C’est pour cela qu’il est exigé de souscrire à une responsabilité civile professionnelle si vous vous lancez dans ces secteurs d’activités. 

Si vous êtes concerné par le fait de souscrire obligatoirement à une responsabilité civile professionnelle pour pratiquer votre activité, vous devez obligatoirement faire apparaître certaines mentions comme : 

  • L’étendue des garanties
  • Les coordonnées de votre organisme assureur
  • La dénomination de votre RC professionnelle
  • La couverture géographique de votre contrat

Ces éléments obligatoires sont là pour vous protéger du mieux possible des risques du quotidien qui pourraient survenir. 

S’assurer oui, mais à quel prix ? 

Bien entendu, souscrire à une responsabilité civile professionnelle n’est pas gratuit. Par exemple, pour un auto-entrepreneur, souscrire à l’une de ces assurances sera généralement compris entre 50 à 200 € à l’année, ce qui est considérablement moins que les grosses entreprises qui souscrivent à ce genre d’assurance. 

Le prix de cette assurance est susceptible de varier en fonction de plusieurs critères.

En fonction de la nature de votre activité professionnelle 

Certaines entreprises présentent plus de risques d’accident que d’autres, notamment les professionnels du bâtiment ou encore les professionnels de santé. Les risques de préjudice étant plus élevés que pour une activité classique, le coût de la responsabilité civile professionnelle est de ce fait plus élevé. 

En fonction de votre chiffre d’affaires annuel 

Il existe un grand nombre d’entreprises qui gagnent bien et dégagent un chiffre d’affaires annuel élevé. L’assureur considère que si un chiffre d’affaires est élevé, le risque l’est tout autant, car l’entreprise a beaucoup à perdre. Cette variable va fatalement faire augmenter le tarif demandé par l’organisme assureur. 

En fonction de vos garanties

En fonction des garanties que vous allez demander à votre assureur, le tarif est susceptible d’augmenter fortement. En effet, il se peut que vous ayez pris des garanties complémentaires en plus de votre responsabilité civile professionnelle. 

Articles connexes

Pourquoi choisir Hiscox pour son assurance professionnelle ?

Lire aussi : Assurance vie : augmentations exceptionnelles du rendement des fonds en euros enregistrées en 2023 Le...

Découvrez le PEA : Plan d’Epargne en Actions, pour investir dans les entreprises européennes

Démocratiser l'investissement et donner une chance aux particuliers d'être acteurs de l'économie européenne, voilà la mission du Plan d'Epargne...

En savoir plus sur le gaz naturel : le vrai du faux

Découvrez la vérité sur le gaz naturel : mythes et réalités Le gaz naturel déchaîne les passions et soulève...

La plante miracle pour un jardin sans efforts et une floraison luxuriante !

Découvrez la plante qui révolutionnera votre jardin avec sa beauté sans effort et une floraison éblouissante ! Imaginez un...