AccueilFinanceNFT : le nouvel objet immatériel à protéger comme un bien matériel

NFT : le nouvel objet immatériel à protéger comme un bien matériel

Date:

Au milieu de cette nouvelle jungle numérique, plusieurs questions se posent. Qu’est-ce qu’un NFT, et à quoi cela sert ? Quand on sait que certaines de ces œuvres numériques sont vendus pour plusieurs dizaines de millions d’euros ? Est-ce que l’acquisition de ces nouvelles technologies représentent un risque ? Si oui, y a-t-il des moyens pour s’en prémunir ?

La tendance des NFT

Depuis près d’un an, la vente d’art numérique se démocratise dans le monde entier, en se reposant sur la technologie de la blockchain. Le NFT gagne en popularité, en témoigne la dernière enchère record pour “The Merge”, un NFT vendu pour plus de 90 Millions de dollars en 2022. Les premiers NFT sont apparus en 2014, mais le phénomène s’est développé dans le sillage de la plateforme Ethereum, en 2017.

C’est sur cette blockchain que sont apparus les premières grandes NFT et l’enchère qui a secoué le monde des cryptomonnaies en 2021. “Everydays-The First 5000 days” par l’artiste Beeple, une NFT vendu pour près de 69,3 Millions de dollars. Depuis le phénomène a pris une ampleur mondiale, des stars telles que Neymar, le footballeur ou Rudy Gobert, la star française de la NBA affichent leur NFT sur les réseaux. Tout le monde s’empare de ces œuvres 2.0. En janvier 2022, d’après le site Cryptoslam, plus de 800 000 utilisateurs uniques ont acheté des NFT.

Une NFT qu’est-ce que c’est ? Concrètement, ça sert à quoi ?

Si l’on prend la définition stricte du NFT, c’est un fichier numérique auquel un certificat d’authenticité numérique est rattaché. C’est un jeton stocké sur une blockchain. Le fichier numérique (vidéo, image) est fongible, comme l’argent dans le monde réel. Le jeton associé, lui, est non fongible, d’où son nom « Non-Fungible Token ». Comme une œuvre d’art traditionnelle, il est unique, et donc par essence non fongible et non interchangeable (La Joconde est la Joconde, et rien ne peut la remplacer, on parlera toujours de pâles copies).

Le NFT rend l’œuvre unique et traçable. Son certificat numérique indique qu’il s’agit bien de l’œuvre originale de l’artiste. Il indique aussi qui l’a vendue, qui l’a achetée, pour quelle somme et quand. Il s’agit en fait d’un titre de propriété 2.0, sécurisé et totalement traçable grâce à la technologie blockchain. Avec ce contrat d’authenticité, il est possible d’assurer la véracité d’un bien numérique, et ainsi de sécuriser toutes transactions autour de ce bien.

Ces jetons sont depuis quelque temps très prisés des collectionneurs et amateurs d’arts. De nombreux développeurs travaillent chaque jour sur de nouvels NFT afin de satisfaire cette nouvelle demande et ce nouveau marché de l’art 2.0. Mais, comme sur le marché traditionnel de l’art, ces œuvres ne sont pas à l’abri d’intentions malveillantes et peuvent être protégées grâce à des organismes.

Protéger ses NFT

Les NFT sont aujourd’hui appréhendés comme de nouveaux objets numériques « rares », dans la mesure ou elles ne peuvent par essence pas être reproduites. Les artistes peuvent ainsi créer des œuvres d’arts numériques uniques, transférables et exposables, la technologie blockchain garantissant leurs authenticités.

Cette technologie est réputée pour être sécurisée, mais elle n’est pas sans faille. Certains pirates parviennent à rassembler d’importantes puissances de calcul jusqu’à obtenir 50 % du réseau d’une blockchain, et par conséquent ils réussissent à corrompre la chaine. Les NFT peuvent à ce moment-là être détournés et leur propriétaire peut en être dépossédés. Alors comme sur le marché traditionnel l’art, à l’image des garanties existantes, les propriétaires de NFT sont tentés par des solutions d’assurance, certaines œuvres atteignant des prix parfois déroutants.

En France, la société Hiscox propose aux développeurs et collectionneurs de protéger leurs œuvres numériques. D’après l’IFOP, près de 3.5 % des Français ont déjà acheté un NFT aujourd’hui, c’est plus de deux millions d’œuvres d’arts possédés par des Français et qui ne sont pas encore assurées. 

Articles connexes

Pourquoi choisir Hiscox pour son assurance professionnelle ?

Lire aussi : Assurance vie : augmentations exceptionnelles du rendement des fonds en euros enregistrées en 2023 Le...

Découvrez le PEA : Plan d’Epargne en Actions, pour investir dans les entreprises européennes

Démocratiser l'investissement et donner une chance aux particuliers d'être acteurs de l'économie européenne, voilà la mission du Plan d'Epargne...

En savoir plus sur le gaz naturel : le vrai du faux

Découvrez la vérité sur le gaz naturel : mythes et réalités Le gaz naturel déchaîne les passions et soulève...

La plante miracle pour un jardin sans efforts et une floraison luxuriante !

Découvrez la plante qui révolutionnera votre jardin avec sa beauté sans effort et une floraison éblouissante ! Imaginez un...