Les news du défilé de Balenciaga

Les news du défilé de Balenciaga

La fashion week à Paris a démarré le 28 février. Face aux circonstances mondiales actuelles la mode a maintenu ses défilés. C’est notamment le cas de Demna Gvasalia, créateur de Balenciaga qui a montré son soutien à l’Ukraine.

La lettre émouvante du créateur 

Une heure avant le défilé de mode de la marque Balenciaga, le créateur de celle-ci a pris la parole. C’est dans un post Instagram que celui-ci a tenu à s’exprimer sur les circonstances actuelles tragiques dans le monde. En effet, depuis l’annonce de cette guerre, les évènements autour semblent être paralysés par les enjeux mondiaux. 

Dans sa publication le créateur dit : 

La guerre en Ukraine a ravivé la douleur d’un traumatisme passé, lorsqu’il est arrivé la même chose à mon pays en 1993 et que je suis devenu un éternel réfugié. […] La Fashion Week ressemble à une sorte d’absurdité. J’ai pensé un temps à annuler le défilé. Mais j’ai ensuite réalisé qu’annuler ce défilé signifiaient céder. 

C’est donc sur ces mots que le créateur a tenu à adresser son soutien avant d’agir concrètement pour le défilé. 

Un défilé pas comme les autres 

Demna Gvasalia ne s’est pas arrêté à son soutien médiatique pour l’Ukraine : il a agi directement sur son défilé. On le sait, lors de ces moments importants, la prise de position de la culture, les entreprises ou encore de la mode resteront dans l’histoire. 

Un décor aux couleurs de l’Ukraine 

On pouvait retrouver sur chaque siège un tee-shirt aux couleurs du drapeau ukrainien avec une note du créateur. Celui-ci exprime son affliction face à la terreur qui n’est pas loin de chez nous. Avant le début du défilé, c’est plongé dans la pénombre qu’il récite un discours d’introduction. Ce discours est en ukrainien et date de 1917. Par la suite, il conclura en expliquant pourquoi il fallait qu’il maintienne son défilé. 

Une tempête de neige 

Une tempête a plongé le décor dans une ambiance glaciale. C’était le but visé du créateur pour faire écho à la situation mondiale. Les modèles ont donc porté les créations sous des flocons de neige et un blizzard environnant.

Avec un peu de mal, les modèles s’avancent avec leur tenue et un sac-poubelle à la main comme balluchon. Un signe qui est révélateur de la crise que traverse le monde. Un message engagé qui fait froid dans le dos, c’est le moins que l’on puisse dire. 

Une histoire qui touche le créateur 

Cette histoire touche particulièrement l’homme de 40 ans. En effet, le Géorgien évoque comment cette situation fait écho au passé de sa famille. La marque s’engage à faire des dons au Word Food Program, un programme alimentaire mondial de l’ONU. La marque a par ailleurs annoncé qu’elle ouvrirait ses plateformes pour diffuser des informations concernant la situation en Ukraine. 

Ce geste a permis aux autres marques influentes d’intervenir pour cette situation. 

Demna Gvasalia a donné une bonne conclusion pour son show : 

Le défilé n’a pas besoin d’être expliqué. Il est dédié au courage, à la résistance et à la victoire de l’amour et de la paix. 

Une belle morale pour continuer de protester.