henné
pixabay
in

Le henné,remède miracle pour nos cheveux ?

C’est la plante qui a la cote en ce moment ! On a tous déjà entendu parler du henné, traditionnellement utilisé pour colorer les mains et les pieds des femmes orientales durant diverses cérémonies ( Mariage, baptême, culte religieux en tous genres). Certaines femmes le qualifient même le Henné « d’arbre du paradis ». Why not !

En revanche, ce que l’on sait moins, c’est que son utilisation est très répandue, et même très à la mode pour colorer les cheveux de manière économique, naturelle, et subtile.

Zoom sur cette plante aux milles vertus !

Le henné est un arbuste communément appelé lawsonia inermis il se développe à l’état naturel dans les régions tropicales et subtropicales d’Afrique, plus particulièrement en Afrique du Nord et celles d’Asie.

Depuis des millénaires, il est associé à diverses croyances populaires, dont l’une est l’utilisation du henné pour servir de parure aux femmes à travers l’utilisation de la plante sur la peau avec les tatouages.

On lui attribue aussi des vertus ésotériques, en effet, il aurait le pouvoir de protéger l’individu qui s’enduit le corps, contre les forces maléfiques, ou encore le mauvais œil. La tradition veut que l’on applique le henné uniquement durant la journée, après le coucher du soleil, le henné aurait le don de mettre en colère les mauvais esprits. Rien que ça ! Quoi qu’il en soit, de nos jours, son utilisation est très prisée par les adeptes du biologique, les bobos, et de toutes les femmes qui en ont marre de ces perturbateurs endocriniens ajoutés dans pratiquement tous nos soins de beauté et coloration en tout genre.

hénné
pixabay

Le henné que l’on trouve en grande surface est composé à 99 % de la plante pure, on la retrouve sous forme de poudre de couleur verdâtre, que l’on doit mélanger à un peu d’eau afin d’obtenir une mixture pas très glamour, mais nature. Les teintes se déclinent en plusieurs nuances, du neutre pour apporter de la brillance, à rouge ardent, en passant par Orange vif. Un véritable spectre de couleur naturelle, on adore !

Il suffit de choisir sa nuance, mélanger la poudre à de l’eau et laisser poser la pâte minimum 1 h. Notre astuce et d’ajouter à la préparation un peu d’huile végétale de votre choix, de l’aloès verra ou même un yaourt nature. Cette plante, gorgée de minéraux et de teintures naturelles, aurait les propriétés de booster le cuir chevelu en lui apportant une bonne dose hydratation, de fortifier et de gainer les cheveux.

Le henné à longtemps était banni et rejeté des femmes pour son utilisation un peu trop traditionnelle et archaïque. Pourtant, ces dernières années ce trésor de la nature est revenu en force, et on comprend pourquoi. Sans parler que le henné est aussi un antifongique, un antiseptique et un antisudoral. Le petit plus, Son prix ! En effet, vous en aurez pour deux euros par paquet. Prix très abordable, surtout quand on compare le prix des teintures chimiques vendu dans les grandes surfaces. Il est tout simplement hors compétition et ça nous va très bien.

Par contre, sa forte odeur peut dérouter au premier abord, mais quand on voit les résultats, on oubli vite. Vous connaissez le dicton « Il faut souffrir pour être belle » !

Son utilisation remonte à tellement longtemps que même les cheveux de la momie de Ramsès II en contenaient des traces. C’est pour dire ! Le seul bémol réside dans le fait que certains hennés contiennent des sels métalliques à un pourcentage relativement faible. ( >1% généralement) veillez donc, à toujours jeter un coup d’œil à la composition quand même.

Written by admin

huile essentielle

L’arbre à thé : une huile essentielle aux innombrables bienfaits

femmes

Un lifting sans chirurgie, ça vous tente ? C’est la promesse de la gymnastique faciale !