Le coup de gueule de François Cluzet envers Jean-Marie Bigard et Fabrice Luchini

Le coup de gueule de François Cluzet envers Jean-Marie Bigard et Fabrice Luchini

Invité de l’émission “En aparté” sur Canal +, François Cluzet est revenu sur des moments importants de sa vie. Il a également fait des déclarations surprenantes concernant des prises de positions de certaines personnalités publiques, pendant la crise sanitaire. 

L’invité de “En aparté” François Cluzet 

Le lundi 21 mars, c’est François Cluzet qui se confiait dans l’émission En aparté de Canal +. Celle-ci a pour but d’inviter une personnalité connue et de parler de sa vie, son parcours et aussi de faire de la promotion pour sa dernière œuvre. 

La réaction de l’acteur face aux propos de deux personnalités connues

L’acteur a fait des confidences sur sa vie et son parcours. Il a tenu aussi à faire entendre son avis sur les deux confrères qui l’avaient agacé pendant la crise sanitaire en 2020. 

Rappelez-vous, certaines personnalités s’étaient bien fait entendre sur leur point de vue concernant le port du masque et la pandémie mondiale. C’est le cas de Fabrice Luchini qui avait bien fait comprendre qu’il ne supportait pas le mouvement des anti-masques. De l’autre côté, on avait Jean-Marie Bigard qui lui ne supportait pas les restrictions et le pass vaccinal. Ce dernier avait d’ailleurs fait un stupide parallèle à l’étoile jaune portée par les juifs lors de la Seconde Guerre mondiale. 

François Cluzet a réagi à ses propos dans l’émission en expliquant : « Ce sont des co*s parce qu’ils sautent sur l’occasion de la pandémie… Mais ferme ta gueule! « 

L’acteur agacé par ces personnalités “mégalos” 

Il continue son propos en expliquant que l’humoriste et l’acteur, sont des personnalités égocentriques et mégalos. Il déclare : 

Je ne regrette pas, je le pense ouvertement, ce sont des mégalos ! Ils viennent d’où ces mecs-là ? Ils ont un égo comme un gratte-ciel ! Qu’ils nous foutent la paix, on est suffisamment dans la merde !

“Ils donnent une image du métier épouvantables” 

L’acteur d’Intouchables explique combien cela l’avait énervé d’entendre ce genre de propos. Il avait été sans langue de bois lorsqu’on lui avait demandé son avis sur la question.  

Lire aussi  Canal + : La "série Neuf Mecs" une réponse à la série "Neuf Meufs" d'Emma de Caunes

Des piètres partenaires

Il explique combien Jean-Marie Bigard et Fabrice Luchini étaient de piètres compagnons de tournage. L’acteur raconte que les partenaires de jeu sont essentiels dans un tournage. Pour lui, il faut pouvoir échanger et ne pas se croire seul sur scène. 

Il déclare au sujet de ces deux personnes : 

Aucun des deux n’est un partenaire. Ils ne donnent rien à l’autre ! Je le sais, j’ai joué avec eux. Ils ne donnent rien ! Donc s’ils ne donnent rien aux partenaires, il n’y a rien. Résultat des courses, le public n’a rien ! Ce sont des égocentriques, mégalos etc. […]. 

Un métier mal représenté par de tels égos 

Pour François Cluzet, ce sont de mauvaises représentations du cinéma. lls font passer les personnalités du 7ᵉ art pour des clowns, qui pensent pouvoir diriger une nation. Pour lui, chacun doit rester à sa place. De plus, il réagit au fait qu’on donne de l’importance à ces gens-là, qui n’en valent pas la peine. 

Il fait notamment référence au passage de Bigard dans le direct de BFM TV, qui expliquait qu’il allait se présenter à la présidentielle. Il conclut ses propos par : Ils donnent une image de ce métier épouvantables.”

Voilà qui est dit. Vous pouvez retrouver l’acteur dans le dernier épisode de “En aparté”  sur Canal+.