Investissement 2024 : SCPI ou immobilier fractionné, le duel pour des gains explosifs !

0
120

Découvrez le face-à-face explosif entre SCPI et immobilier fractionné pour un investissement gagnant en 2024 ! On vous dit tout dans cet article.

Vous caressez le rêve d’un patrimoine immobilier et cherchez une rentabilité à la hauteur de vos ambitions financières ? L’heure est à l’optimisme : avec seulement 100 €, le marché de la pierre s’ouvre à vous grâce aux Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) et à l’immobilier fractionné. Face à ces deux géants de l’investissement accessible, quel chemin emprunter pour assurer vos arrières et prospérer à long terme ? Plongeons ensemble dans l’univers de ces placements prometteurs pour démêler cet écheveau financier.

Lire aussi :

  1. Crédit immobilier en péril : quelles solutions pour les emprunteurs ?
  2. Financement pour la promotion immobilière : les étape clés

Pourquoi les SCPI sont-elles un placement de choix en 2024 ?

Les SCPI, ou “pierre-papier”, ont su s’imposer comme une alternative séduisante pour les investisseurs. Elles brillent par des rendements attractifs oscillant de 4 à 7%, parfois même plus. Ces véhicules d’investissement offrent une diversité de choix, allant des locaux commerciaux aux bureaux en passant par les établissements de santé, et permettent de bénéficier de mécanismes défiscalisants similaires à ceux de l’investissement immobilier direct.

Un des grands atouts de la SCPI réside dans son accessibilité. Avec une mise de départ aussi modique que 100 €, vous avez la possibilité de vous lancer sans nécessiter un capital conséquent. De plus, la mutualisation des risques est un argument de poids : en investissant dans une SCPI, votre argent est réparti sur un large portefeuille d’actifs immobiliers, réduisant ainsi la dépendance aux performances d’un seul bien.

Il faut néanmoins garder à l’esprit que le secteur des SCPI n’est pas à l’abri des secousses économiques. La crise immobilière a écorné la valeur de certaines parts, touchant principalement les placements traditionnels.

L’immobilier commercial Européen en pleine crise : menace réelle pour le secteur bancaire

L’immobilier fractionné : un investissement dans des actifs rentables

L’immobilier fractionné, quant à lui, représente une forme de crowdfunding immobilier. Il permet d’acheter une fraction d’un bien immobilier et d’en percevoir les revenus locatifs. Avec un ticket d’entrée similaire à celui des SCPI, il est possible d’espérer un rendement locatif de 4 à 8% sur une période de 8 à 10 ans, avec à la clé, la perspective de réaliser une plus-value à l’issue de la période de détention.

Le principal atout de l’immobilier fractionné réside dans la diversité des biens proposés et la délégation de la gestion. Investir dans l’immobilier fractionné, c’est faire le choix de la tranquillité : des professionnels s’occupent de tout, de la gestion locative à l’entretien du bien, vous libérant ainsi des contraintes qui incombent généralement aux propriétaires bailleurs.

Au niveau fiscal, l’immobilier fractionné propose aussi une fiscalité allégée. Les revenus perçus sont soumis à une flat tax de 30%, un argument de poids pour les investisseurs à la recherche d’efficacité fiscale. Malgré cela, l’investisseur doit garder à l’esprit que toutes les plateformes d’investissement ne se valent pas.

Détails à ne pas négliger

Afin de faire le bon choix entre SCPI et immobilier fractionné, il est essentiel d’examiner minutieusement les biens dans lesquels investir et la plateforme par laquelle vous passez. Investir dans la pierre, qu’il s’agisse de SCPI ou d’immobilier fractionné, n’est pas dénué de risques.

Les rendements futurs dépendent de la conjoncture économique, de l’évolution du marché immobilier, et peuvent être impactés par des facteurs tels que la vacance locative ou la dépréciation des biens. Il est donc primordial de diversifier ses investissements et de ne pas placer tous ses œufs dans le même panier immobilier.

Pour une entrée en matière douce dans le monde de l’immobilier avec une gestion déléguée et des risques mutualisés, les SCPI paraissent être un choix judicieux. Pour ceux qui privilégient une approche plus directe et souhaitent avoir un impact plus concret, l’immobilier fractionné peut représenter une option attrayante.