AccueilÀ la UneChèque énergie 2024 : Jusqu'à 277 euros, conditions d'éligibilité et date de...

Chèque énergie 2024 : Jusqu’à 277 euros, conditions d’éligibilité et date de versement à connaître !

Date:

En 2024, le gouvernement prolonge le dispositif du chèque énergie dans le cadre de ses mesures pour faire face à la hausse des prix de l’énergie. Il est essentiel de connaître les critères d’éligibilité pour identifier les bénéficiaires potentiels de cette aide.

Pour l’année 2024, le chèque énergie, une assistance financière atteignant jusqu’à 277 euros, a été reconduit. Cependant, cette aide cible spécifiquement 5,8 millions de foyers. Découvrez dans cet article si vous remplissez les critères pour bénéficier de cette aide.

Lire aussi :

Energies renouvelables : tournez-vous vers l’avenir !

Hausse des prix de l’électricité et du gaz en France : causes et perspectives pour l’avenir

Le chèque énergie 2024

Mise en place par l’État français en 2018, l’aide financière du chèque énergie a été conçue pour soutenir les ménages à faibles revenus dans le règlement de leurs factures. En 2024, près de 6 millions de foyers modestes continueront à bénéficier de ce précieux coup de pouce, l’État ayant décidé de reconduire cette aide financière pour une année supplémentaire.

Ainsi, les personnes éligibles pourront toujours profiter de cette assistance, ce qui représente au total 5,6 millions de foyers bénéficiaires.

Les bénéficiaires du chèque énergie ont la possibilité de l’utiliser pour acquitter leurs factures d’énergie, y compris les charges intégrées à la redevance de leur logement-foyer ou établissement. De plus, ils ont la liberté de l’utiliser pour l’achat d’équipements de chauffage économes en énergie ou pour financer des travaux de chauffage.

Chauffage aux pellets : faites un geste pour l’écologie !

Les conditions d’éligibilité

Le chèque énergie est accessible aux foyers modestes, déterminé en fonction de leurs revenus et de la composition de leur foyer. Pour une personne seule, l’éligibilité dépend d’un revenu inférieur à 11 000 euros.

En conséquence, le montant de l’aide peut varier entre 48 et 194 euros, en fonction de son revenu fiscal de référence (RFR). Pour un foyer de deux personnes, l’aide peut atteindre jusqu’à 240 euros, toujours en fonction du RFR.

En cas de ménage composé de trois personnes, le chèque peut s’élever à 277 euros. Si vous souhaitez vérifier votre éligibilité, vous pouvez utiliser un simulateur sur le site dédié au chèque énergie. Alternativement, vous pouvez contacter le 0 805 204 805.

Il est important de souligner que les bénéficiaires n’ont aucune démarche à entreprendre. Leur éligibilité est automatiquement déterminée sur la base de leur déclaration d’impôt. Ainsi, l’attribution du chèque énergie se fait de manière automatique, et les bénéficiaires recevront l’aide par courrier.

Le versement du chèque

Plus tôt, nous avons mentionné que le chèque énergie peut également être utilisé pour financer certains travaux énergétiques. Cependant, il est important de noter que pour bénéficier de cette option, vous devez faire appel à un professionnel agréé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Une liste de ces professionnels est disponible sur le site France Rénov. De plus, il est essentiel de souligner que les bénéficiaires peuvent présenter leur chèque énergie à leurs fournisseurs d’énergie pour effectuer des paiements, que ce soit par voie postale ou en ligne.

En ce qui concerne le chèque énergie de l’année précédente, il reste valable jusqu’au 31 mars 2024. Cependant, le calendrier de versement pour l’édition actuelle n’a pas encore été précisé par le ministère de la Transition énergétique.

L’année précédente, le versement du chèque énergie s’est déroulé entre le 21 avril et le 30 mai. Il est important de noter que la perception de l’aide peut ne pas se produire immédiatement à la date de versement spécifiée. En effet, un délai de quelques jours peut être nécessaire en fonction des délais de traitement de votre banque.

Si, malgré votre éligibilité, vous n’avez pas encore reçu votre chèque, vous avez la possibilité de déposer une réclamation. En revanche, si vous avez égaré le chèque, il est impératif de déclarer la perte ou le vol en utilisant un formulaire dédié ou en contactant l’assistance compétente.

Caroline
Caroline
À 30 ans, je jongle entre ma carrière professionnelle et ma passion dévorante pour l'actualité et les sujets qui nous font vibrer. Des nouvelles brûlantes aux tendances les plus incontournables, je décrypte tout avec ma touche personnelle. Un café à la main et avec mon clavier comme meilleur allié, je m'efforce de vous offrir un contenu varié et authentique chaque jour !

Articles connexes

Quels sont les avantages de choisir Hiscox pour votre assurance multirisque professionnelle ?

Dans le monde des affaires, protéger votre entreprise contre les imprévus est essentiel pour assurer sa pérennité. En tant qu’entrepreneur,...

Prendre sa responsabilité civile professionnelle VTC chez Hiscox

Dans le monde des assurances professionnelles, Hiscox se distingue par ses garanties sur mesure, adaptées à vos besoins. Lorsque vous êtes...

Pourquoi choisir Hiscox pour son assurance professionnelle ?

Lire aussi : Assurance vie : augmentations exceptionnelles du rendement des fonds en euros enregistrées en 2023 Le...

Découvrez le PEA : Plan d’Epargne en Actions, pour investir dans les entreprises européennes

Démocratiser l'investissement et donner une chance aux particuliers d'être acteurs de l'économie européenne, voilà la mission du Plan d'Epargne...