AccueilÀ la UneAmazon Prime Video : les publicités arrivent en avril, vous allez devoir...

Amazon Prime Video : les publicités arrivent en avril, vous allez devoir payer plus pour les éviter !

Date:

Une annonce récente fait état de l’intégration imminente de publicités dans Prime Video en France, suivant ainsi l’exemple des États-Unis. Voici les informations à ce sujet.

En septembre 2023, Amazon Prime Video a annoncé son intention d’intégrer des contenus publicitaires à ses programmes, mais la date précise pour la France restait inconnue. Récemment, cette incertitude a été dissipée alors que le service de streaming a informé ses utilisateurs par e-mail de la date de mise en œuvre de cette transition. Cette décision soulève plusieurs questions : quand exactement ce changement sera-t-il effectué ? Pourquoi Amazon Prime Video a-t-il choisi de suivre l’exemple de Netflix et Disney+, qui ont déjà adopté ce modèle économique ? Et comment les utilisateurs peuvent-ils continuer à profiter de leurs programmes préférés sans interruption ? Nous répondons à toutes ces questions dans cet article.

Lire aussi :

  1. Explosion des prix des abonnements internet : les consommateurs face à une hausse vertigineuse !
  2. Révolution tarifaire chez Netflix : découvrez les pays où les prix des abonnements vont chuter !

À compter du 9 avril 2024, la publicité débarque sur Prime Video

Pour les fervents adeptes de Prime Video, une annonce désagréable se profile à l’horizon. Amazon s’apprête en effet à modifier son service de streaming en France, introduisant désormais des interruptions publicitaires, une pratique déjà en vigueur aux États-Unis depuis le 29 janvier dernier.

Les abonnés français ont été informés de cette décision par e-mail le mercredi 28 février, apprenant ainsi que les publicités feront leur apparition à partir du 9 avril prochain. Cependant, le nombre d’annonces publicitaires à supporter reste une énigme, le service de streaming n’ayant pas fourni d’informations à ce sujet.

Malgré l’ajout de publicités, Amazon assure à ses abonnés que ces interruptions seront moins fréquentes que celles rencontrées sur la télévision traditionnelle et d’autres plateformes de streaming. Cependant, aucune indication précise sur la quantité exacte de publicités à prévoir n’a été communiquée par l’entreprise.

Pour quelle raison Prime Video opte-t-il pour la publicité ?

Prime Video emboîte le pas à Netflix et Disney+ en adoptant une nouvelle stratégie visant à monétiser ses contenus, rejoignant ainsi la tendance observée ces dernières années dans l’industrie du streaming. Cette évolution implique l’introduction de publicités et des ajustements tarifaires, une approche déjà adoptée par d’autres grands acteurs du secteur.

La décision de Prime Video d’intégrer des publicités s’explique, selon Amazon, par la nécessité d’accroître les investissements dans des contenus attractifs et de renforcer les investissements à long terme pour garantir la qualité et la diversité des programmes proposés sur la plateforme. Toutefois, la pertinence de cette explication reste sujette à interprétation.

Il convient de noter que certains pays francophones, tels que le Luxembourg et la Belgique, ne sont pour l’instant pas affectés par ces changements, laissant ainsi planer une incertitude quant à l’ampleur et à l’impact réel de cette nouvelle stratégie.

Prime Video : comment éviter les publicités ?

Si l’idée de regarder vos émissions préférées sur Prime Video sans interruption publicitaire vous séduit, une astuce existe pour échapper aux annonces. Cependant, comme on peut s’y attendre, cette option n’est pas gratuite. Il vous faudra ajouter 1,99 euro à votre abonnement mensuel de 6,99 euros.

Cependant, il est important de noter que cette astuce présente quelques limitations, car elle ne supprime pas les publicités des chaînes complémentaires ni des événements en direct.

La question se pose alors de savoir si le coût supplémentaire en vaut la peine pour éliminer les publicités sur Prime Video. Selon un article de BFMTV datant du 28 février dernier, la réponse semble être affirmative. Une comparaison avec d’autres services de streaming montre que l’option d’Amazon est la plus avantageuse. Par exemple, pour Netflix, il faut payer un supplément de 7,5 euros par mois pour un accès sans publicité, tandis que pour Disney+, il en coûte 3 euros de plus.

 

Caroline
Caroline
À 30 ans, je jongle entre ma carrière professionnelle et ma passion dévorante pour l'actualité et les sujets qui nous font vibrer. Des nouvelles brûlantes aux tendances les plus incontournables, je décrypte tout avec ma touche personnelle. Un café à la main et avec mon clavier comme meilleur allié, je m'efforce de vous offrir un contenu varié et authentique chaque jour !

Articles connexes

Vous pourriez être éligible à la prime d’activité : découvrez si vous êtes en dessous du seuil !

La prime d'activité est une aide financière destinée à soutenir les travailleurs aux revenus mensuels modestes. Vous pourriez...

Transavia lance une nouvelle destination de rêve au départ d’Orly : découvrez où !

Transavia élargit son réseau avec une nouvelle destination de rêve au départ d'Orly : êtes-vous prêt à découvrir...

Prix des pellets : baisse incroyable du tarif cette semaine, une chance pour les consommateurs !

Cette semaine, une nouvelle favorable attend les consommateurs : une baisse incroyable du prix des pellets, offrant une...

Frais bancaires de retrait aux guichets : comment les éviter alors qu’ils sont sur le point d’augmenter ?

Face à la prochaine augmentation des frais bancaires de retrait aux guichets, il est crucial de connaître les...