AccueilÀ la UneVirements bloqués fin mars : nos conseils pour éviter d’être à découvert...

Virements bloqués fin mars : nos conseils pour éviter d’être à découvert !

Date:

Avec l’approche du week-end de Pâques, veuillez noter que les virements seront suspendus pendant une période de quatre jours à partir de ce jeudi soir, le 28 mars. Si votre employeur n’a pas pris les dispositions nécessaires pour verser votre salaire à l’avance, veillez à prendre des précautions afin d’éviter tout découvert bancaire.

Le week-end de Pâques risque de voir une activité inhabituelle alors que les virements seront suspendus de ce jeudi soir, le 28 mars, jusqu’à mardi matin. Cette fermeture régulière du système Target 2, qui gère les transactions entre les banques de la zone euro, coïncide cette année avec la fin du mois, ce qui signifie que les salaires pourraient être versés en avril plutôt qu’en mars, exposant potentiellement certains à des découverts temporaires. Selon le baromètre Cofidis, 37 % des ménages français sont confrontés à un découvert au moins une fois par mois, ce qui soulève des préoccupations quant à cette période de transition.

Lire aussi :

  1. Centre Breton Habitat : l’entreprise spécialisée en isolation intérieure à découvrir !
  2. Aides sociales CAF : découvrez les nouveaux montants appliqués par la CAF à partir du 1er avril 2024 !

Est-ce que votre rémunération du mois de mars sera versée sur votre compte… au mois d’avril ?

Le calendrier de fermeture de Target2 pour l’année 2024, établi par la Banque centrale européenne (BCE), a été divulgué par le Comité français d’organisation et de normalisation bancaires (CFONB) dès le 24 novembre 2023.

Selon la Fédération bancaire française, ces calendriers sont également communiqués par les banques aux entreprises clientes. Ainsi, certaines entreprises et administrations ont pris les devants en avançant les ordres de virement de quelques jours afin que les salaires soient versés avant la suspension du service de traitement des paiements.

En revanche, pour les ordres de virement passés après 18 heures le jeudi, ils ne seront traités qu’à partir de mardi à 2h30 et pourraient n’apparaître sur les comptes des bénéficiaires que mardi voire mercredi matin. Cependant, le versement des pensions de retraite ne sera pas impacté, étant prévu pour le 9 avril (pension de mars) pour la Cnav et le 2 avril (pension d’avril) pour l’Agirc-Arrco. De même, celui des allocations familiales sera crédité sur les comptes le 5 avril.

Prix des pellets : encore en baisse atteignant un prix record, une chance incroyable pour les consommateurs !

Comment anticiper ce long week-end ?

Si vous n’avez pas encore reçu votre salaire, il est recommandé de contacter votre employeur, voire les organisations syndicales de votre entreprise ou votre administration, pour connaître la date exacte du paiement.

Selon la Fédération bancaire française, consulter régulièrement votre compte bancaire vous permettra de vérifier si vos salaires ont été versés ou sont en cours de traitement, ainsi que de prévoir les prélèvements à venir, qui sont généralement notifiés à l’avance.

Dans le cas où l’ordre de virement n’a pas été émis par votre employeur avant jeudi et que vous craignez de vous retrouver en découvert avant la réception de votre salaire, il est possible de puiser dans votre épargne de précaution, tels que le livret A ou tout autre compte d’épargne liquide, pour renflouer suffisamment votre compte bancaire. Cette mesure permet de pallier temporairement à d’éventuelles difficultés financières en attendant le versement de votre salaire.

Et si vous êtes à découvert ce week-end ?

Si vous vous trouvez en situation de découvert d’ici au mardi 2 avril en raison du retard dans le versement de votre salaire, deux scénarios peuvent se présenter. Dans le cas où vous avez un découvert autorisé, les paiements seront effectués, mais vous devrez payer des intérêts débiteurs. Pour les découverts supérieurs à 400 euros, un seuil reconnu par la plupart des banques, celles-ci facturent des agios proportionnels au montant du découvert et à sa durée, avec un taux d’intérêt débiteur plafonné (le taux d’usure étant actuellement à 17,52 %). Pour les découverts inférieurs à 400 euros, certaines institutions appliquent un montant forfaitaire d’intérêts débiteurs, indépendamment du montant du découvert.

Dans le cas où votre banque ne vous autorise pas à avoir un découvert ou si vous dépassez votre limite de découvert autorisé, il est possible que les paiements soient rejetés. Des frais peuvent alors être appliqués pour ces incidents, généralement à hauteur de 8 euros par opération, dans la limite de 80 euros par mois.

La Fédération bancaire française recommande de contacter votre conseiller bancaire en cas de problème sur votre compte dû à un revenu reçu plus tard que prévu, afin d’explorer d’éventuelles solutions. Toutefois, la bienveillance de la banque peut être conditionnée au fait que le découvert soit attribuable au délai de réception du salaire.

 

Caroline
Caroline
À 30 ans, je jongle entre ma carrière professionnelle et ma passion dévorante pour l'actualité et les sujets qui nous font vibrer. Des nouvelles brûlantes aux tendances les plus incontournables, je décrypte tout avec ma touche personnelle. Un café à la main et avec mon clavier comme meilleur allié, je m'efforce de vous offrir un contenu varié et authentique chaque jour !

Articles connexes

Vous pourriez être éligible à la prime d’activité : découvrez si vous êtes en dessous du seuil !

La prime d'activité est une aide financière destinée à soutenir les travailleurs aux revenus mensuels modestes. Vous pourriez...

Transavia lance une nouvelle destination de rêve au départ d’Orly : découvrez où !

Transavia élargit son réseau avec une nouvelle destination de rêve au départ d'Orly : êtes-vous prêt à découvrir...

Prix des pellets : baisse incroyable du tarif cette semaine, une chance pour les consommateurs !

Cette semaine, une nouvelle favorable attend les consommateurs : une baisse incroyable du prix des pellets, offrant une...

Frais bancaires de retrait aux guichets : comment les éviter alors qu’ils sont sur le point d’augmenter ?

Face à la prochaine augmentation des frais bancaires de retrait aux guichets, il est crucial de connaître les...