AccueilÀ la UneTout savoir sur la pension de réversion !

Tout savoir sur la pension de réversion !

Date:

Qu’est-ce que la pension de réversion ? 

Cette aide permet à la personne qui subsiste d’avoir une partie de la retraire de l’assuré décédé. Une fois que la personne décède, cette aide est versée à l’époux survivant. Pour la toucher, il faut avoir été marié ou pacsé avec la personne décédée. 

Si la personne décédée a été mariée plusieurs fois, alors cette aide devra être divisée avec les ex-époux. Dans ce cas précis, la durée du mariage est importante. Elle permettra de déterminer la somme à donner à chaque époux. Il faut que cela soit proportionnel. Pour que chacun ait sa part, il faut faire la demande individuellement. 

Un autre critère important est qu’il faut avoir au minimum 55 ans pour toucher cette aide. Cette dernière est attribuée, que la personne vivante soit à la retraite, ou non. À noter que cette aide n’a rien à voir avec l’allocation veuvage. Celle-ci s’attribue à un veuf avant l’âge de 55 ans et de manière temporaire. 

Dans le cas où le bénéficiaire se remarie, il aura toujours le droit à cette pension. Toutefois, il se pourrait qu’elle ne bénéficie plus des complémentaires retraites. Lorsqu’il s’agit d’un régime spécial comme l’Agirc-Arcco, on peut toucher l’aide, quel que soit l’âge. 

Un caractère important de la pension de réversion est qu’elle ne se fie pas aux ressources du survivant, à la différence du régime de base de la retraite. 

Comment est calculée la pension de réversion ? 

Cette dernière se calcule en fonction de la retraite du défunt. En fonction des régimes, la somme peut varier. 

Si donc il s’agit d’un salarié ou d’un indépendant, il y aura 54 % de la pension de retraite et 60 % de la complémentaire qui seront donnés à l’autre époux. S’il était fonctionnaire, il y aura 50% de l’un et 50% de l’autre.  Par ailleurs, cette catégorie socioprofessionnelle ne peut avoir une pension réversion inférieure à 289,87 euros. 

Il peut y avoir des bonus si la personne a des enfants ou si elle n’a de pas de retraite personnelle. Le critère des enfants s’applique dans le cas où il y en a 3. La majoration sera de 10%. Pour le critère de retraite personnelle, il faut avoir déjà 67 ans. 

La pension de réversion va-t-elle perdurer ? 

La réforme des retraites laisse des interrogations sur l’avenir de cette dernière. L’objectif de cette réforme est d’enlever les régimes spéciaux et de ne compartimenter qu’en trois blocs les retraites. On parle plus, à l’avenir, d’une forme d’assurance de veuvage pour cette aide. Dans cette réforme, le but est de simplifier les choses et d’uniformiser les règles des régimes. 

Vous savez tout sur cette aide. Vous savez également comment elle est calculée. Nous verrons dans l’avenir la forme qu’elle prendra. 

Articles connexes

Pourquoi choisir Hiscox pour son assurance professionnelle ?

Lire aussi : Assurance vie : augmentations exceptionnelles du rendement des fonds en euros enregistrées en 2023 Le...

Découvrez le PEA : Plan d’Epargne en Actions, pour investir dans les entreprises européennes

Démocratiser l'investissement et donner une chance aux particuliers d'être acteurs de l'économie européenne, voilà la mission du Plan d'Epargne...

En savoir plus sur le gaz naturel : le vrai du faux

Découvrez la vérité sur le gaz naturel : mythes et réalités Le gaz naturel déchaîne les passions et soulève...

La plante miracle pour un jardin sans efforts et une floraison luxuriante !

Découvrez la plante qui révolutionnera votre jardin avec sa beauté sans effort et une floraison éblouissante ! Imaginez un...