cryptomonnaie,

Quelle est la meilleure plateforme française de cryptomonnaies ?

Le trader francophone trouve souvent des difficultés à choisir la bonne plateforme de trading de cryptomonnaies en raison de leur grand nombre sur le marché. L’AMF ou L’Autorité des Marchés Financiers a fini par tirer la sonnette d’alarme pour certaines de ces plateformes en incitant les utilisateurs à observer de manière méticuleuse les nombreux sites en activité sur le marché en France.

Dans cet article, nous allons vous guider dans le choix de la plateforme de cryptomonnaies française la plus fiable pour vos investissements.

eToro : la meilleure plateforme de cryptomonnaies française pour le trading social

Lancée en 2007, eToro est une plateforme qui se spécialise dans le trading social ainsi que dans le courtage.

Cette plateforme est aussi soumise aux conditions de la MiFID pour traiter les documents et réaliser d’autres procédures. C’est donc un site crédible et fiable de par son souci envers les utilisateurs ou les traders novices. Effectivement, grâce au Copy Trading, les traders débutants ont la possibilité de copier les placements réalisés par les plus aguerris, ce qui permet d’alléger et de diminuer les risques face à la volatilité de la monnaie virtuelle.

eToro facilite aussi le processus de négociation en termes de vente et d’achat des cryptomonnaies. Pour cela, elle exempte les coûts liés au paiement d’achat de cryptos si vous utilisez un certain moyen de paiement, à l’image de PayPal.

De plus, elle pratique des frais de spread assez bas en matière de monnaie virtuelle, ce qui fait de cette offre l’une des plus raisonnables sur le marché.

Lire aussi  Comment choisir une plateforme d'achat de cryptomonnaie ?

Pour terminer, eToro propose 28 cryptomonnaies et paires de crypto-devises sur son site officiel.

Les moyens de paiement sur les plateformes de cryptomonnaies françaises

Il existe plusieurs méthodes de paiement pour avoir des crypto-devises, tout comme il y a diverses manières de s’acquitter de la somme d’un bien durant l’achat. Mais quelles sont les plateformes de cryptomonnaies françaises qui proposent les meilleurs moyens de paiement d’une cryptomonnaie en France. On peut citer Vantage FX qui accepte les cartes de débit et de crédit, les portefeuilles électroniques Skrill et Neteller ainsi que le virement bancaire. Vous avez aussi Avatrade qui accepte les mêmes modes de paiement qu’on vient de citer, en plus de Moneybookers, WebMoney et Sofort.

Est-il possible d’acheter des cryptomonnaies de façon anonyme en France ?

L’achat de cryptomonnaies anonymement en France est très difficile et très déconseillé. C’est pourquoi il existe des réglementations imposées sur les plateformes de cryptomonnaie par des autorités comme l’AMF pour la protection des utilisateurs contre les fraudes et les arnaques avec des cryptomonnaies.

Une autre cause est la crainte de l’utilisation illégale de la monnaie virtuelle, à l’image du trafic de stupéfiants, de l’évasion fiscale et du blanchiment d’argent.

Pour lutter contre tout cela, le gouvernement français à créé la procédure KYC, qui signifie en français  » Connaissez Vos Clients ». Ainsi, l‘anonymat est quasiment impossible, car de nombreux documents sont obligatoires pour cette procédure, notamment :

  • Une copie de la pièce d’identité ;
  • Un justificatif de domicile.

De cette manière, la vérification et l’authentification de l’identité va s’effectuer soit par mail ou par webcam selon le site.

Lire aussi  Les propriétaires de NFT Bored Ape Yacht Club ont désormais leur propre crypto

Cela dit, l’achat anonyme demeure possible, mais dans ce cas, le paiement est souvent réalisé en cash et auprès de plateformes peu fiables. On peut par exemple parler de l’usage du fameux logiciel Tor qui permet d’avoir accès au Darknet pour procéder à l’achat de monnaies virtuelles en tout anonymat. Cette méthode n’est pas illégale, mais elle n’est pas sécurisée, et ce, en raison de l’absence de réglementation sur le Darknet, autrement dit, vous serez éventuellement victime d’escroquerie ou d’arnaque.

Donc, L’Étatfrançais n’autorise en aucun cas le maintien de l’anonymat des utilisateurs dans une plateforme d’échange de monnaies virtuelles française.