AccueilSportJudo : Vladimir Poutine suspendu de son titre de président honoraire de...

Judo : Vladimir Poutine suspendu de son titre de président honoraire de la fédération

Date:

Une grande annonce

La FIJ n’a pas fait d’exception et a suspendu le titre conféré à Vladimir Poutine. Le président honoraire de la fédération n’est plus, du moins pour l’instant.

Un but précis

C’est la FIJ elle-même (fédération internationale de judo) qui a annoncé dans son communiqué la suspension de Vladimir Poutine dans son statut de président honoraire et d’ambassadeur. Une réaction logique face à l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Pas de réponse de la part du président, pourtant grand amateur et pratiquant de judo.

Étant donné le conflit en cours en Ukraine, la Fédération internationale de judo annonce la suspension du statut de M. Vladimir Poutine comme président honoraire et ambassadeur de la Fédération

Le communiqué est clair, le geste de soutien aux Ukrainiens est fort même s’il ne suffira pas à apaiser les tensions entre les deux pays.

Un passionné de judo

Poutine est 8ᵉ dan de judo, un rang qui fait partie des plus élevés dans ce sport de combat. Le goût prononcé du président pour ce sport n’est pas un secret, tous les pratiquants savent qu’il a un bon niveau. Ce titre permet également de renvoyer une image forte, puissante aux autres pays d’Europe et du monde.

Même s’il compte parmi les plus grands admirateurs de ce sport, la fédération ne laissera rien passer et ne compte pas revenir sur sa décision concernant le chef d’État. Le président russe ne s’est pas prononcé sur le sujet, ce qui est logique, même si la nouvelle ne devrait pas le rendre insensible.

Des répercussions ressenties dans le monde du sport

La décision de commencer l’invasion a engendré de nombreuses répercussions pour la Russie. Le pays vient d’enchaîner de multiples mauvaises nouvelles concernant son avenir dans le monde du sport. 

Tout d’abord, la finale de Ligue des champions qui devait avoir lieu à Saint-Pétersbourg ne s’y déroulera finalement pas. C’est le Stade de France qui accueillera ce choc annuel. Une bonne nouvelle pour la France, qui n’avait pas accueilli un tel rendez-vous depuis 2006. L’UEFA montre tout son soutien à l’Ukraine et ne souhaite pas qu’un évènement d’une telle ampleur se déroule en Russie. Une décision logique de la part des représentants.

Certains clubs de football ont également indiqué qu’ils soutenaient la population ukrainienne dans un moment aussi délicat. Une vague de soutien a été transmise grâce au monde du sport, les athlètes et stars se sont par ailleurs prononcés sur le sujet. Des influenceurs comme Robert Lewandowski on fait part de leur mécontentement et apporte leur force à l’Ukraine.

De beaux messages qui aident la population, soutenue de toutes parts. La situation en Ukraine ne s’arrange pas, le soutien apporté ne sera donc que plus fort au fur et à mesure. En attendant, toutes les grandes compétitions excluent la Russie dans leurs plans.

Articles connexes

Pourquoi choisir Hiscox pour son assurance professionnelle ?

Lire aussi : Assurance vie : augmentations exceptionnelles du rendement des fonds en euros enregistrées en 2023 Le...

Découvrez le PEA : Plan d’Epargne en Actions, pour investir dans les entreprises européennes

Démocratiser l'investissement et donner une chance aux particuliers d'être acteurs de l'économie européenne, voilà la mission du Plan d'Epargne...

En savoir plus sur le gaz naturel : le vrai du faux

Découvrez la vérité sur le gaz naturel : mythes et réalités Le gaz naturel déchaîne les passions et soulève...

La plante miracle pour un jardin sans efforts et une floraison luxuriante !

Découvrez la plante qui révolutionnera votre jardin avec sa beauté sans effort et une floraison éblouissante ! Imaginez un...