AccueilÀ la UneEric Zemmour candidat à la présidentielle est accusé d'agressions sexuelles

Eric Zemmour candidat à la présidentielle est accusé d’agressions sexuelles

Date:

Les accusations sur le candidat 

À l’approche des élections présidentielles, le candidat Eric Zemmour doit faire face à de nombreuses accusations d’agressions sexuelles. 

Mediapart lâche la bombe 

Le mardi 8 mars matin, le journal Mediapart publie une vidéo dans laquelle plusieurs femmes accusent le politique d’avoir eu des comportements inappropriés et de les avoir agressées sexuellement. Si l’on cumule les faits, ces évènements se seraient produit de 1999 à 2019. Les faits commenceraient donc lorsque Zemmour était journaliste. 

Des accusations depuis 2021

La vidéo de Mediapart a permis de revenir sur deux articles publiés par le média en 2021. Ces derniers parlaient déjà des agissements du candidat. Par ailleurs certaines des femmes qui avaient témoigné à l’époque, sont dans la vidéo publiée le 8 mars. Elles ont ressenti le besoin de se montrer à découvert pour pouvoir dénoncer ces faits graves. 

Le dialogue entre ces femmes et le candidat d’extrême droite

Au total 8 jeunes femmes ont accusé le candidat d’extrême droite de les avoir agressées. 

Les témoignages des jeunes femmes

Une jeune stagiaire de 18 ans dans le journal Figaro en 2002 raconte : 

Je sens sa main dans mon dos qui fait des allers-retours de bas en haut.  

Lorsque la collègue du journaliste, Pascale Sauvage, a vu cela, elle s’est empressée de l’alerter à ce sujet, elle déclare : 

Je lui ai dit, tu touches pas à la stagiaire. Il me dit : ‘Si maintenant on ne peut plus draguer les stagiaires. Les stagiaires, c’est quand même fait pour faire des pipes et du café’. Il m’a dit ça, je suis sûre. 

Une autre stagiaire en 1999, raconte avoir aussi été victime d’agressions de la part de celui-ci. Elle raconte qu’il lui aurait fait des propositions de relations sexuelles très crues. Elle affirme également qu’il l’aurait bloquée dans un ascenseur et embrassée de force. 

Enfin parmi les témoignages, on peut compter aussi sur une ancienne responsable du PS. Cette dernière déclare qu’Eric Zemmour l’aurait embrassée de force. Elle raconte à ce propos : 

Je me suis trouvée tellement sidérée que je n’ai rien pu faire d’autre que le repousser et m’enfuir en courant.

La réponse de son entourage 

Sur France 2, Eric Zemmour a été interrogé au sujet de ces agressions. Ce dernier n’a pas été ouvert à la discussion déclarant qu’il s’agissait d’affaires privées et que c’était “parole contre parole”. 

Si celui qui est concerné ne veut pas répondre à ces accusations, son entourage a déclaré

Mediapart veut faire un coup le jour de la Journée [des droits] de la femme en recyclant des témoignages déjà sortis l’an dernier. Minable à cinq semaines du premier tour. 

Rappelons que la veille, le candidat avait déclaré sur LCI que les violences faites aux femmes étaient inacceptables et qu’elles devaient être sanctionnées sévèrement.  

Un mauvais timing de la part de l’ancien journaliste qui doit maintenant faire face à cette polémique.

Articles connexes

Quels sont les avantages de choisir Hiscox pour votre assurance multirisque professionnelle ?

Dans le monde des affaires, protéger votre entreprise contre les imprévus est essentiel pour assurer sa pérennité. En tant qu’entrepreneur,...

Prendre sa responsabilité civile professionnelle VTC chez Hiscox

Dans le monde des assurances professionnelles, Hiscox se distingue par ses garanties sur mesure, adaptées à vos besoins. Lorsque vous êtes...

Pourquoi choisir Hiscox pour son assurance professionnelle ?

Lire aussi : Assurance vie : augmentations exceptionnelles du rendement des fonds en euros enregistrées en 2023 Le...

Découvrez le PEA : Plan d’Epargne en Actions, pour investir dans les entreprises européennes

Démocratiser l'investissement et donner une chance aux particuliers d'être acteurs de l'économie européenne, voilà la mission du Plan d'Epargne...