AccueilÀ la UneBaisse des taux d'intérêts : devez-vous en profiter pour racheter votre prêt...

Baisse des taux d’intérêts : devez-vous en profiter pour racheter votre prêt maintenant ?

Date:

D’après les courtiers, il demeure prématuré d’envisager un rachat de prêt, voire une renégociation, en dépit de la récente diminution des taux depuis le début de l’année.

La baisse des taux de crédit observée en mars, avec une moyenne de 3,95 % sur une durée de 20 ans, voire moins, par rapport à 4,20 % en novembre 2023, suscite l’intérêt de nombreux emprunteurs. Cette diminution significative pourrait inciter certains à envisager sérieusement le rachat de leur crédit auprès d’une banque concurrente. En effet, cette option pourrait leur permettre de bénéficier de conditions plus avantageuses et de réaliser des économies conséquentes sur le coût total de leur emprunt.

Lire aussi :

  1. Blocage des virements pendant 4 jours : la Banque de France invite les employeurs à verser les salaires avant le week-end de Pâques
  2. Cette banque rémunère ses clients au quotidien pour l’argent sur leur compte courant, découvrez la !

Objectif : faire baisser la mensualité de votre prêt

L’objectif principal des emprunteurs envisageant un rachat de crédit est de réduire leur mensualité ou la durée de leur emprunt, ce qui peut se traduire par un gain financier ou un accroissement du pouvoir d’achat. Cependant, pour que cette opération soit avantageuse pour l’emprunteur, certaines conditions doivent être remplies. Actuellement, ces conditions ne sont pas réunies. Voici les critères à respecter pour que le rachat de crédit soit rentable, selon les courtiers.

Premièrement, il est essentiel d’être dans le premier tiers de remboursement du prêt ou au début du deuxième tiers, période où les intérêts payés sont les plus élevés. Plus la durée restante est longue, plus le gain financier potentiel est important.

De plus, le capital restant dû doit être d’au moins 70 000 €, car les banques ne rachètent généralement pas de financements inférieurs à ce montant. Enfin, il doit y avoir un écart significatif entre les taux de crédit actuel et du nouveau crédit sur la même durée, généralement de 0,70 à 1 point, au moment du rachat.

Il faut cependant prévoir des frais

Opter pour un rachat de crédit auprès d’une autre banque implique des changements administratifs significatifs, car cela suppose de changer d’établissement bancaire et de domicilier ses revenus dans la nouvelle banque. De plus, comme il s’agit d’un nouveau crédit, cela engendre des frais supplémentaires, notamment des frais de dossier, qui varient généralement entre 500 € et 1 500 € selon la banque, ainsi que des frais de garantie, qui peuvent s’élever entre 1 000 € et 3 000 € en fonction du montant du crédit.

Cependant, il existe une exception à cette règle. Actuellement, le rachat de prêt concerne des cas très spécifiques. Si vous avez souscrit un crédit avant la fin de l’année dernière, que vous n’avez pas obtenu de propositions concurrentes de différentes banques ou qu’une seule banque a accepté votre dossier (et donc que vous avez obtenu un financement à un taux très élevé), alors il peut être envisageable de recourir au rachat de crédit.

Toutefois, il est essentiel de bien prendre en compte l’impact financier du rachat, notamment les frais à payer sur vos propres fonds.

Il n’y a pas d’intérêt financier à racheter votre prêt dans le contexte actuel

Les taux de crédit restant relativement élevés, le rachat de prêt ne présente pas actuellement un intérêt financier avantageux. Maël Bernier, directrice de la communication chez Meilleurtaux, souligne que pour que le rachat soit avantageux, le nouveau taux proposé devrait être significativement plus bas que le taux initial. Toutefois, ce n’est pas encore le cas. De plus, il existe même un risque de perte d’argent avec cette opération. Par exemple, pour un prêt de 220 000 € sur 20 ans souscrit à 4,45 % en novembre 2023 et renégocié à 3,95 % en mars 2024, selon Meilleurtaux, l’emprunteur pourrait perdre 1 588 €, une fois les nouveaux frais, les indemnités de remboursement anticipé, et les frais de garantie pris en compte.

Dans ce contexte, la renégociation du crédit avec sa propre banque peut être une option. Cette démarche implique un geste commercial de la part de la banque actuelle, sans frais d’indemnités de remboursement anticipé ni frais de garantie supplémentaires. Toutefois, des frais de dossier sont à prévoir, bien que négociables. Cécile Roquelaure souligne que la marge de manœuvre pour l’emprunteur est plus limitée par rapport au rachat de crédit. La banque peut être moins encline à renégocier le taux, étant donné qu’elle perd de l’argent dans ce processus.

Elle explique également que les banques, dans le contexte actuel, ont à peine commencé à réaliser des marges sur les prêts octroyés. Les taux élevés auxquels elles ont elles-mêmes emprunté de l’argent influencent leur capacité à offrir des taux plus bas aux emprunteurs. Ainsi, pour qu’une renégociation soit intéressante, le taux proposé devrait être au moins légèrement inférieur au taux initial, ce qui nécessitera probablement encore un peu de patience.

Caroline
Caroline
À 30 ans, je jongle entre ma carrière professionnelle et ma passion dévorante pour l'actualité et les sujets qui nous font vibrer. Des nouvelles brûlantes aux tendances les plus incontournables, je décrypte tout avec ma touche personnelle. Un café à la main et avec mon clavier comme meilleur allié, je m'efforce de vous offrir un contenu varié et authentique chaque jour !

Articles connexes

Graines oubliées : découvrez les astuces pour savoir si elles sont toujours prêtes à germer !

Vous avez retrouvé un vieux paquet de graines au fond d'un tiroir et vous vous demandez si elles...

Vous pourriez être éligible à la prime d’activité : découvrez si vous êtes en dessous du seuil !

La prime d'activité est une aide financière destinée à soutenir les travailleurs aux revenus mensuels modestes. Vous pourriez...

Transavia lance une nouvelle destination de rêve au départ d’Orly : découvrez où !

Transavia élargit son réseau avec une nouvelle destination de rêve au départ d'Orly : êtes-vous prêt à découvrir...

Prix des pellets : baisse incroyable du tarif cette semaine, une chance pour les consommateurs !

Cette semaine, une nouvelle favorable attend les consommateurs : une baisse incroyable du prix des pellets, offrant une...