AccueilÀ la UneAlerte aux frelons asiatiques : agissez avant avril pour éviter l'invasion estivale...

Alerte aux frelons asiatiques : agissez avant avril pour éviter l’invasion estivale !

Date:

Pour prévenir une invasion estivale de frelons asiatiques, l’action doit être entreprise dès maintenant, avant leur installation !

Avec l’arrivée du printemps chaque année, le retour des nuisibles et des insectes dans le jardin est inévitable. Parmi eux, les frelons asiatiques suscitent une grande crainte. Leur taille imposante et leur agressivité pour défendre leur nid en font des prédateurs redoutables, capables d’infliger de douloureuses piqûres et de menacer les abeilles et autres pollinisateurs. Pour profiter paisiblement de votre espace extérieur cet été, sans craindre d’éventuelles attaques, il est crucial d’agir dès maintenant pour contrôler leur prolifération dans les mois à venir.

Lire aussi :

  1. Comment faire refleurir des orchidées : conseils pratiques et astuces
  2. Prix du fioul domestique : découvrez le en cette troisième semaine de mars 2024 !

Frelons asiatiques : la période de leur forte prolifération

Le frelon asiatique, originaire d’Asie, est un envahisseur redoutable apparu en France au début des années 2000. Sa piqûre, douloureuse, peut déclencher des réactions allergiques graves chez les individus sensibles. Ces insectes nuisibles sont particulièrement actifs et visibles à partir de la fin de l’été jusqu’à l’automne.

Cette période correspond à la phase finale de la croissance de leurs nids et à leur besoin accru de nourriture pour préparer la reine à l’hibernation hivernale. Ils sont attirés par diverses sources alimentaires, notamment les ruches d’abeilles, les fruits mûrs et d’autres insectes, ce qui pose des défis majeurs pour les apiculteurs et les agriculteurs.

La présence de frelons asiatiques peut entraîner des perturbations dans les écosystèmes locaux et constitue une menace pour la biodiversité. Ainsi, il est crucial de prendre des mesures préventives pour limiter leur prolifération et les dangers qu’ils représentent pour l’environnement et la santé publique.

Retraites : votre pension va baisser en 2025, découvrez les raisons

Pourquoi faut-il agir en mars pour prévenir l’invasion ?

Il est toujours préférable d’anticiper plutôt que de remédier aux problèmes, surtout lorsqu’il s’agit des frelons asiatiques. Avec l’arrivée du printemps, marquant la fin du mois de mars, les frelons asiatiques sortent de leur période d’hibernation. Comme de nombreux autres êtres vivants, ces insectes entrent également dans une phase de reproduction active.

Entre avril et juin, les reines fécondées sortent de leur torpeur hivernale à la recherche de sites appropriés pour construire leurs nids. Elles privilégient généralement des endroits abrités comme les greniers, les arbres creux ou les espaces sous les toits.

Une fois installées, elles pondent leurs œufs qui donneront naissance à de nouvelles générations de frelons, proliférant tout au long de l’été. Pour prévenir une potentielle invasion, il est essentiel d’agir avant le mois d’avril en prenant des mesures préventives adaptées.

Prévenir l’apparition des frelons asiatiques avant avril, ce qu’il faut faire

Une fois que les frelons asiatiques se sont installés dans leur nid, les déloger devient une tâche particulièrement ardue et dangereuse, nécessitant l’intervention de professionnels. Pour prévenir leur implantation dans votre jardin, une méthode efficace consiste à mettre en place ce qu’on appelle un “piégeage de printemps”, en fabriquant soi-même un piège redoutable.

Pour ce faire, préparez un mélange d’eau sucrée, de bière brune et de vin blanc ou de sirop, dont l’odeur sucrée et fermentée attire ces nuisibles. Ensuite, découpez une bouteille en plastique aux deux tiers de sa hauteur, puis retournez la partie supérieure pour la placer comme un entonnoir à l’intérieur de la partie inférieure de la bouteille. Versez ensuite le mélange à l’intérieur.

Si nécessaire, fixez les deux parties avec du ruban adhésif. En théorie, les frelons seront attirés par le mélange et tomberont dans le goulot de la bouteille, où ils ne pourront plus en sortir.

Caroline
Caroline
À 30 ans, je jongle entre ma carrière professionnelle et ma passion dévorante pour l'actualité et les sujets qui nous font vibrer. Des nouvelles brûlantes aux tendances les plus incontournables, je décrypte tout avec ma touche personnelle. Un café à la main et avec mon clavier comme meilleur allié, je m'efforce de vous offrir un contenu varié et authentique chaque jour !

Articles connexes

Vous pourriez être éligible à la prime d’activité : découvrez si vous êtes en dessous du seuil !

La prime d'activité est une aide financière destinée à soutenir les travailleurs aux revenus mensuels modestes. Vous pourriez...

Transavia lance une nouvelle destination de rêve au départ d’Orly : découvrez où !

Transavia élargit son réseau avec une nouvelle destination de rêve au départ d'Orly : êtes-vous prêt à découvrir...

Prix des pellets : baisse incroyable du tarif cette semaine, une chance pour les consommateurs !

Cette semaine, une nouvelle favorable attend les consommateurs : une baisse incroyable du prix des pellets, offrant une...

Frais bancaires de retrait aux guichets : comment les éviter alors qu’ils sont sur le point d’augmenter ?

Face à la prochaine augmentation des frais bancaires de retrait aux guichets, il est crucial de connaître les...