AccueilÀ la Une5 astuces pour déchiffrer une étiquette d'aliment pour animaux

5 astuces pour déchiffrer une étiquette d’aliment pour animaux

Date:

Pour prendre soin de son animal, il est essentiel de choisir une alimentation adaptée à ses besoins. Mais, choisir le paquet de croquette le plus nourrissant, ou la pâtée la plus adaptée, c’est une décision compliquée ! Surtout quand il faut déchiffrer toutes les informations inscrites sur les étiquettes… Voici 5 astuces pour mieux comprendre les étiquettes des aliments pour animaux.

La composition brute des aliments pour animaux

Vous pourrez retrouver de nombreuses informations sur les étiquettes d’aliments pour animaux, notamment les différents types de croquettes comme les croquettes sans gluten pour les chiens ou celles sans additifs. Les mentions légales obligatoires sont également affichées. 

La première chose à regarder, c’est la composition brute. Cette composition regroupe tous les aliments qui ont permis de préparer le mélange, et la quantité utilisée. Ce n’est pas sur la composition brute que vous trouverez le niveau nutritif des aliments, mais vous pouvez surveiller les additifs et les conservateurs présents dans le paquet. 

La composition analytique, c’est quoi ?

La composition analytique permet de calculer l’apport de l’aliment en fonction de la ration de votre animal, et de savoir ce que contiennent concrètement les différents ingrédients : 

  • la valeur énergétique
  • les proportions de glucides
  • les proportions de protéines
  • les proportions de matières grasses

Vous pourrez remarquer deux colonnes : la quantité de nutriments, et le pourcentage qu’il représente dans la croquette ou la pâtée. Il est important d’adapter le repas aux besoins de votre animal ! Certains aliments sont considérés comme humides, comme la pâtée ou autres boites, tandis que les croquettes sont une alimentation sèche.

Lire la composition en glucides

Les glucides, dans l’alimentation de nos amis à 4 pattes, sont sujets à de nombreuses polémiques. Les carnivores digèrent-ils ce nutriment ? On retrouve de nombreuses différences entre les différents régimes alimentaires en fonction des espèces, mais ce qu’on sait, c’est qu’il est crucial de connaître les besoins en glucides de votre animal. 

Les fibres animales, au même titre que les fibres végétales, présentent dans les croquettes notamment, facilitent le transit intestinal. Vous pouvez retrouver des aliments “complets”, qui se suffisent à eux-mêmes et qui ont une composition en glucides et autres nutriments bien équilibrée. Cependant, certains aliments sont des aliments “complémentaires”, dans ce cas, il est important de bien les équilibrer entre eux, pour ne pas risquer des potentielles carences pour votre animal.

Les besoins en protéines, en glucides et en lipides doivent être respectés, pour que votre animal soit en bonne santé. Cependant, ces besoins varient en fonction de l’espèce, mais également de l’âge, de la taille, de l’énergie dépensée quotidiennement et des potentielles maladies. 

On ne peut pas nourrir un vieux chat de la même façon qu’un jeune berger allemand ! Il est conseillé d’en parler avec un vétérinaire en amont, pour trouver l’aliment parfait pour votre animal.

Le parfum de l’aliment

Le parfum ou le goût de l’aliment, ne veut pas dire exactement ce que l’on pense ! Par exemple, la mention “saveur bœuf” et “riche en bœuf” ne veut pas dire la même. La différence se situe au niveau du pourcentage, c’est-à-dire de la quantité présente dans l’aliment.

Ces ingrédients sont le plus souvent transformés avant d’être intégrés dans la recette. Ils peuvent être des sous-aliments, des sous-produits animaux ou porter la mention hydrolysat. Cette dernière signifie que c’est de la matière animale qui est décomposée avec de l’eau pour former une pâte.

Se renseigner sur les polémiques autour de l’alimentation des animaux

De nombreuses questions se posent au sujet de l’alimentation de nos animaux : des croquettes avec ou sans céréales ? Une alimentation avec un fort taux de glucides ? Des pâtées avec ou sans gluten ? 

Les réponses sont simples : cela dépend de votre animal, mais aussi de votre budget. Certaines polémiques sont justifiées, comme les céréales qui ne sont pas toujours indispensables dans l’alimentation de votre animal. Cependant, des études ont montré que les animaux digèrent les glucides, qu’ils sont indispensables dans leur alimentation, mais également que le gluten ne provoque pas d’intolérance chez les animaux.

La meilleure chose à faire pour votre animal, c’est d’opter pour une alimentation complète et équilibrée, après avoir demandé des renseignements à votre vétérinaire !

Articles connexes

Pouvez-vous payer moins cher votre loyer si votre propriétaire a un prêt à 0% ? La réponse va vous surprendre

Le contexte immobilier en France offre une multitude de dispositifs visant à faciliter l'accès à la propriété pour...

Réduisez vos impôts de 30% en 2024 : voici 9 astuces méconnues !

Dans un contexte économique où chaque euro compte, trouver des méthodes pour réduire ses impôts devient une priorité...

Votre facture EDF va-t-elle enfin baisser ? Découvrez la surprenante décision de l’UE !

À l'aube d'avril 2024, le secteur énergétique européen s'apprête à connaître une révolution notable suite à l'adoption d'une...

Avril : 9 fruits/légumes incontournables pour un potager en pot épatant !

La pratique du jardinage en pot a gagné en popularité ces dernières années, notamment dans les zones urbaines...