AccueilÀ la Une3 arnaques fiscales qui pourraient vous ruiner : évitez-les à tout prix...

3 arnaques fiscales qui pourraient vous ruiner : évitez-les à tout prix !

Date:

Avec l’approche de la période de déclaration de revenus, la vigilance est de mise pour éviter de tomber dans les pièges tendus par des individus mal intentionnés.

Ces derniers, toujours à l’affût, déploient des stratégies sophistiquées pour s’approprier vos données sensibles, notamment bancaires. Parmi les techniques les plus courantes, les courriels, SMS et appels téléphoniques frauduleux figurent en tête de liste. Ces arnaques, visant à usurper l’identité de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) ou d’autres entités officielles, connaissent malheureusement un succès notable. Notre but est de vous équiper des connaissances nécessaires pour identifier et éviter ces tentatives de fraude.

Lire aussi :

  1. Impôts 2024 : cette case « 2OP » qui peut baisser votre imposition et que vous oubliez de cocher !
  2. Un virement inattendu de la CAF ? Vérifiez si vous êtes concerné !

Prévenir les risques de phishing liés aux impôts

Le phishing, une technique bien rodée par les fraudeurs, consiste à envoyer des courriels ou des SMS qui semblent émaner de sources fiables comme la DGFiP. L’intention derrière ces messages est souvent de vous amener à révéler des informations confidentielles, telles que vos coordonnées bancaires ou vos identifiants de connexion. Il n’est pas rare de recevoir de tels messages vous informant d’un prétendu remboursement d’impôts ou vous demandant de régler des arriérés. Toutefois, il est crucial de garder à l’esprit que l’administration fiscale n’utilise jamais ces canaux pour demander des informations personnelles ou effectuer des remboursements.

Les courriels frauduleux peuvent se montrer très convaincants, affichant souvent des montants précis de remboursement ou des accusations de fraude fiscale pour susciter une réaction rapide. Ils peuvent inclure des en-têtes imitant ceux de la DGFiP ou d’autres institutions officielles, renforçant ainsi leur apparence légitime. Pour vous protéger, vérifiez toujours l’adresse de l’expéditeur et abstenez-vous de cliquer sur tout lien ou de fournir des informations personnelles via ces messages.

Les adresses email authentiques utilisées par l’administration fiscale se terminent toujours par ‘@dgfip.finances.gouv.fr’, et les sites officiels portent la mention «.gouv.fr». Toute communication provenant d’une adresse ou d’un site différent devrait immédiatement éveiller vos soupçons.

Bénéficiez de l’aide Agirc-Arrco : si vous êtes retraité et en difficulté, comment obtenir votre soutien gratuit ?

Mise en garde contre les sms et appels frauduleux

Les SMS prétendant vous informer sur des amendes impayées constituent une autre technique fréquemment employée par les escrocs. Ces messages peuvent vous rediriger vers un site malveillant ou vous inciter à communiquer des informations sous prétexte de régulariser votre situation. Il est essentiel de se rappeler que la DGFiP ne communique jamais de cette manière concernant les défauts de paiement. Ignorer ces messages et ne jamais répondre ni cliquer sur les liens qu’ils contiennent est le meilleur réflexe à adopter.

Le vishing, ou l’arnaque par appel téléphonique, repose sur des techniques similaires pour vous persuader de rappeler un numéro surtaxé sous prétexte d’un problème lié à votre dossier fiscal. Ces appels, bien que pressants, doivent être ignorés. La DGFiP communique avec les contribuables via des numéros de téléphone ordinaires et dispose d’un numéro unique non surtaxé pour toute demande d’informations.

Le tableau suivant résume les points essentiels à surveiller pour identifier les tentatives de fraude :

Type d’arnaque Signes d’alerte
Emails/SMS phishing Adresses électroniques suspectes, liens incitant à fournir des informations personnelles.
Appels frauduleux (Vishing) Numéros surtaxés, demandes urgentes de rappel.
SMS sur amendes impayées Mentions d’amendes fictives, liens vers des sites non officiels.

Conduite à tenir face à une tentative de fraude fiscale

Devant une tentative de fraude, la prudence est de mise. Il ne faut jamais répondre ni interagir avec l’expéditeur. Toute communication suspecte devrait être supprimée immédiatement.

Si un courriel, un SMS ou un appel éveille vos doutes concernant son authenticité, la meilleure démarche consiste à contacter directement votre centre des impôts via les canaux officiels. De cette manière, vous pourrez vérifier l’information en toute sécurité.

Face à l’évolution constante des techniques de fraude, il est primordial de rester informé et vigilant. La DGFiP et d’autres autorités mettent régulièrement à jour leurs recommandations et alertes concernant les arnaques fiscales. Faire preuve de scepticisme devant des demandes inattendues et vérifier systématiquement la source de ces demandes vous aidera à protéger vos données personnelles et financières.

Agir en cas de suspicion d’escroquerie

Si, malgré toutes les précautions, vous suspectez d’avoir été victime d’une arnaque, il est crucial d’agir rapidement. En premier lieu, contactez votre banque pour sécuriser vos comptes et, le cas échéant, bloquer toute transaction suspecte. Ensuite, signalez l’escroquerie auprès des autorités compétentes.

En France, le site internet-signalement constitue une plateforme dédiée au signalement de telles activités. De plus, le numéro vert 0 805 805 817 permet d’alerter sur ces pratiques malveillantes.

Au final, la protection de vos données personnelles et financières repose sur une vigilance constante et sur l’adoption de bonnes pratiques. Devant la sophistication croissante des arnaques fiscales, s’informer et rester prudent est primordial. Rappelez-vous, la DGFiP ne demande jamais de renseignements confidentiels par courriel, SMS ou téléphone. En cas de doute, priorisez toujours la communication via des canaux officiels et sécurisés.

Caroline
Caroline
À 30 ans, je jongle entre ma carrière professionnelle et ma passion dévorante pour l'actualité et les sujets qui nous font vibrer. Des nouvelles brûlantes aux tendances les plus incontournables, je décrypte tout avec ma touche personnelle. Un café à la main et avec mon clavier comme meilleur allié, je m'efforce de vous offrir un contenu varié et authentique chaque jour !

Articles connexes

Pourquoi choisir Hiscox pour son assurance professionnelle ?

Lire aussi : Assurance vie : augmentations exceptionnelles du rendement des fonds en euros enregistrées en 2023 Le...

Découvrez le PEA : Plan d’Epargne en Actions, pour investir dans les entreprises européennes

Démocratiser l'investissement et donner une chance aux particuliers d'être acteurs de l'économie européenne, voilà la mission du Plan d'Epargne...

En savoir plus sur le gaz naturel : le vrai du faux

Découvrez la vérité sur le gaz naturel : mythes et réalités Le gaz naturel déchaîne les passions et soulève...

La plante miracle pour un jardin sans efforts et une floraison luxuriante !

Découvrez la plante qui révolutionnera votre jardin avec sa beauté sans effort et une floraison éblouissante ! Imaginez un...