AccueilÀ la UneMoto : nouvelle amende de 135 € qui va bientôt viser tous...

Moto : nouvelle amende de 135 € qui va bientôt viser tous les 2 roues !

Date:

Les passionnés de motos sont mécontents de cette récente décision gouvernementale qui entraîne des dépenses supplémentaires pour eux.

En 2024, une nouvelle réglementation routière sera mise en place, mais elle ne s’applique pas à tous les automobilistes ; elle cible spécifiquement les conducteurs de motos et de scooters. Cependant, cette mesure n’est pas accueillie favorablement par les passionnés de deux-roues. Malgré leur opposition, cette règle est instaurée dans le but de rendre les routes plus sécurisées. C’est pourquoi les conducteurs de motos devront obligatoirement se conformer à cette obligation, sous peine de recevoir une amende de 135 euros.

Lire aussi :

  1. Assurance automobile et fin de la vignette verte : durée obligatoire de conservation sur votre pare-brise
  2. L’importance de l’assurance moto

Chaque année, le code de la route subit des changements et des mises à jour

Le Code de la route évolue au fil des ans pour répondre aux besoins des usagers. Récemment, le gouvernement a décidé de mettre fin au retrait de points pour les petits excès de vitesse, ceux inférieurs à 5 km/h. Désormais, les contrevenants devront simplement payer une amende, sans perdre de points sur leur permis.

Cette mesure d’assouplissement des sanctions contraste avec la tendance générale de renforcement des normes de sécurité routière observée ces dernières années, telles que la réduction de la limite de vitesse à 80 km/h sur les routes de campagne et les restrictions de circulation des véhicules les plus polluants.

Cette évolution est perçue positivement par les Français. Cependant, les motards devront faire face à une nouvelle contrainte, dans le but de renforcer la sécurité routière et d’harmoniser le traitement des automobilistes et des conducteurs de deux-roues.

Le permis moto : tout ce que vous devez savoir

Un contrôle technique est désormais prévu pour les motos et les scooters

Prochainement, les conducteurs de motos et de scooters devront se conformer à une nouvelle réglementation exigeant un contrôle technique pour leurs véhicules à deux roues. Jusqu’à présent, seuls les automobilistes étaient soumis à cette obligation, mais bientôt, les utilisateurs de motos et de scooters devront également se rendre au garage pour ce contrôle.

Cette mesure, prévue pour être mise en œuvre dans quelques semaines, suscite des critiques de la part de plusieurs associations de motards. Les contrevenants interceptés par les forces de l’ordre seront passibles d’une amende.

À partir du 15 avril 2024, cette obligation concernera en premier lieu les deux-roues immatriculés avant 2017. Ils devront effectuer leur premier contrôle technique entre la mi-avril et la mi-août, ou avant le 31 décembre, en fonction de la date de mise en circulation de leur véhicule.

Entre 50 et 60 euros à dépenser

Les conducteurs de véhicules à deux roues devront désormais effectuer cette procédure de contrôle tous les trois ans. Le coût de cette démarche oscillera entre 50 et 60 euros, un montant moins élevé que celui supporté par les automobilistes. Cependant, cette différence de tarif reste une maigre consolation pour les motards.

Les motos et scooters immatriculés entre 2017 et 2019 devront passer leur premier contrôle technique en 2025, tandis que ceux enregistrés en 2020 et 2021 seront soumis à cette exigence en 2026. Quant aux véhicules les plus récents, leur premier contrôle devra être effectué dans les six mois précédant l’expiration d’un délai de cinq ans à compter de leur première mise en circulation. Les motocyclistes devront nécessairement respecter cette exigence, sous peine de se voir infliger une amende accrue de 135 euros.

Cette nouvelle règlementation marque un tournant pour les passionnés de deux roues. Toutefois, ce contrôle technique vise à garantir la sécurité de tous sur la route. Bien que l’indignation des motards soit compréhensible, on peut également se demander pourquoi cette exigence n’était pas en vigueur jusqu’à présent.

 

Caroline
Caroline
À 30 ans, je jongle entre ma carrière professionnelle et ma passion dévorante pour l'actualité et les sujets qui nous font vibrer. Des nouvelles brûlantes aux tendances les plus incontournables, je décrypte tout avec ma touche personnelle. Un café à la main et avec mon clavier comme meilleur allié, je m'efforce de vous offrir un contenu varié et authentique chaque jour !

Articles connexes

Vous pourriez être éligible à la prime d’activité : découvrez si vous êtes en dessous du seuil !

La prime d'activité est une aide financière destinée à soutenir les travailleurs aux revenus mensuels modestes. Vous pourriez...

Transavia lance une nouvelle destination de rêve au départ d’Orly : découvrez où !

Transavia élargit son réseau avec une nouvelle destination de rêve au départ d'Orly : êtes-vous prêt à découvrir...

Prix des pellets : baisse incroyable du tarif cette semaine, une chance pour les consommateurs !

Cette semaine, une nouvelle favorable attend les consommateurs : une baisse incroyable du prix des pellets, offrant une...

Frais bancaires de retrait aux guichets : comment les éviter alors qu’ils sont sur le point d’augmenter ?

Face à la prochaine augmentation des frais bancaires de retrait aux guichets, il est crucial de connaître les...