AccueilÀ la UneFrais bancaires de retrait aux guichets : comment les éviter alors qu'ils...

Frais bancaires de retrait aux guichets : comment les éviter alors qu’ils sont sur le point d’augmenter ?

Date:

Face à la prochaine augmentation des frais bancaires de retrait aux guichets, il est crucial de connaître les astuces pour les contourner. Découvrez comment garder votre argent dans votre poche !

Avec l’annonce imminente d’une hausse des frais bancaires pour les retraits aux guichets, beaucoup d’entre nous se demandent comment minimiser ces coûts supplémentaires. Ces frais peuvent rapidement s’accumuler et grignoter une partie non négligeable de notre budget. Il est primordial de savoir comment se déplacer habilement dans ce paysage financier pour contourner ces frais imprévus. Dans ce guide, nous vous dévoilerons des astuces simples et efficaces pour vous permettre d’économiser et de conserver votre argent là où il a sa place : dans votre poche !

Lire aussi :

  1. CAF : une aide exceptionnelle de 635 euros pour de nombreux Français, êtes-vous concerné ?
  2. CAF : voici comment décrocher les 454,59€ d’aide CAF sans attendre, faites vite c’est bientôt fini !

Les retraits effectués dans d’autres banques que la votre seront facturés plus chers

Un élément souvent négligé mais coûteux se trouve inscrit en petits caractères dans les contrats bancaires des clients. Cette clause concerne les frais de retraits effectués hors réseau de sa propre banque, une dépense qui a connu une augmentation significative ces dernières années.

Il s’agit des frais liés aux retraits déplacés, c’est-à-dire les retraits réalisés à partir d’un distributeur automatique de billets (DAB) d’une banque différente de la sienne. Par exemple, si un client du Crédit Agricole utilise un distributeur de la Société Générale pour retirer de l’argent, il pourrait se voir facturer des frais de retrait déplacé.

Pourtant, beaucoup de Français se retrouvent dans cette situation, notamment ceux résidant ou travaillant dans des zones où leur propre banque n’est pas représentée.

CAF : vos aides et allocations annulées en avril, découvrez pourquoi et comment les débloquer rapidement !

Pour quelles raisons ?

Les banques appliquent ces frais pour plusieurs motifs. Premièrement, les banques doivent reverser des commissions à la banque qui possède le distributeur automatique de billets (DAB) où leurs clients retirent de l’argent. Deuxièmement, elles incitent activement leurs clients à utiliser leurs propres DAB pour minimiser les frais interbancaires. Enfin, ces frais représentent une manne financière additionnelle pour les établissements bancaires.

Face à cette tendance, la hausse des frais bancaires est indéniable. Selon les données de Panorabanques pour 2024, les frais de retraits déplacés ont enregistré une augmentation de 10,6% par rapport à l’année précédente. Par exemple, un détenteur d’une carte bancaire standard effectuant quatre retraits déplacés par mois devra débourser en moyenne 14,10 euros cette année. En comparaison, ces frais s’élevaient à 12,75 euros en 2023 et à 8,60 euros en 2021.

Les tarifs des retraits déplacés varient selon les banques, mais une augmentation générale est observée à travers le pays. Que ce soit chez Banque Populaire, la Banque Postale, le Crédit Agricole ou LCL, une augmentation d’environ 20 centimes par retrait déplacé a été constatée. Ainsi, le coût varie entre 0,85 et 1,50 euro.

De plus, outre l’augmentation du coût unitaire, les banques limitent également le nombre de retraits déplacés gratuits par mois. En 2024, Panorabanques rapporte que dix établissements bancaires ont diminué le nombre de retraits déplacés gratuits par mois. Parmi eux figurent plusieurs caisses régionales du Crédit Agricole, de la Caisse d’Épargne, et du Crédit Mutuel. Cette réduction peut impacter les clients qui se retrouvent désormais limités dans leurs retraits gratuits, les incitant potentiellement à payer davantage de frais.

Comment faire pour éviter ces frais ?

Il existe des moyens de contourner ces frais bancaires qui peuvent rapidement s’additionner. La solution la plus simple est de favoriser les retraits aux distributeurs automatiques de sa propre banque.

Opter pour des montants plus importants, mais moins fréquents, permet également de réduire les frais liés aux retraits déplacés. Les clients possédant des cartes haut de gamme, comme la Visa Premier, bénéficient souvent de l’exemption de ces frais.

Par ailleurs, pour contrer cette tendance à la hausse des frais de retraits déplacés, certaines banques proposent des forfaits offrant des retraits illimités. C’est une option avantageuse pour ceux qui effectuent régulièrement des retraits en dehors de leur réseau bancaire. De leur côté, les banques en ligne, comme Boursorama, se démarquent en n’appliquant aucun frais sur les retraits en euros, ce qui constitue un véritable avantage pour leurs clients et une économie notable sur le long terme.

Caroline
Caroline
À 30 ans, je jongle entre ma carrière professionnelle et ma passion dévorante pour l'actualité et les sujets qui nous font vibrer. Des nouvelles brûlantes aux tendances les plus incontournables, je décrypte tout avec ma touche personnelle. Un café à la main et avec mon clavier comme meilleur allié, je m'efforce de vous offrir un contenu varié et authentique chaque jour !

Articles connexes

Pourquoi choisir Hiscox pour son assurance professionnelle ?

Lire aussi : Assurance vie : augmentations exceptionnelles du rendement des fonds en euros enregistrées en 2023 Le...

Découvrez le PEA : Plan d’Epargne en Actions, pour investir dans les entreprises européennes

Démocratiser l'investissement et donner une chance aux particuliers d'être acteurs de l'économie européenne, voilà la mission du Plan d'Epargne...

En savoir plus sur le gaz naturel : le vrai du faux

Découvrez la vérité sur le gaz naturel : mythes et réalités Le gaz naturel déchaîne les passions et soulève...

La plante miracle pour un jardin sans efforts et une floraison luxuriante !

Découvrez la plante qui révolutionnera votre jardin avec sa beauté sans effort et une floraison éblouissante ! Imaginez un...