Une Britannique réanimée après un arrêt cardiaque de 6 heures

Audrey Mash survit, à l'hôpital, après un arrêt cardiaque de 6 heures. Les médecins déclarent que c'est "exceptionnel, à l'échelle mondiale".

 

Dans ce qu'elle a décrit  "comme un miracle", une femme britannique à Barcelone a été réanimée par des médecins après que son cœur a cessé de battre pendant six heures.

"C'est un cas exceptionnel à l'échelle mondiale", a déclaré jeudi lors d'une conférence de presse le docteur Eduard Argudo, médecin de l'hôpital Vall d'Hebron où Audrey Mash était soignée. Il s'agit du plus long arrêt cardiaque jamais enregistré en Espagne."

Professeur d'anglais de 34 ans vivant à Barcelone, Mash était partie en randonnée avec son mari dans les Pyrénées en novembre. Après avoir été prise dans une tempête de neige inattendue sans veste imperméable, une hypothermie sévère s’est installée et la température de son corps a chuté à environ 18 ° C.

Son mari, Rohan Schoeman, a déclaré à la presse qu'il était "terrifié" alors qu'il voyait sa femme perdre conscience, la situation de Mash s'aggravant alors qu'ils attendaient l'arrivée des services d'urgence dans cette région reculée.

"Je ne pouvais pas sentir un souffle, je ne pouvais pas sentir un battement de coeur", a déclaré Schoeman.

Lorsque Mash est finalement arrivée à l'hôpital près de cinq heures après le début des premiers signes d'hypothermie, les médecins ont expliqué lors d'une conférence de presse qu'elle ne présentait aucun signe vital. Aucune activité n'était présente dans son cœur, ses reins ou ses poumons.

Puis, après environ quatre heures passées à l’hôpital, et réception d'un traitement par une machine spécialisée appelée EMCO, qui a oxygéné son sang, son corps avait atteint 30 ° C et son cœur avait recommencé à battre.

"Elle avait l'air d'être morte […] mais dans le contexte de l'hypothermie, nous savions qu'Audrey avait une chance de survivre", a expliqué Argudo.

En cas d'arrêt cardiaque dû à une hypothermie, une personne ne peut être considérée morte tant qu'elle n'est pas réchauffée car le corps entre dans un état semblable à celui d'une hibernation dans lequel des quantités normales d'oxygène ne sont pas nécessaires. Une femme âgée de 65 ans en Suisse s'est complètement rétablie après que son cœur a cessé de battre pendant 8 heures et 40 minutes en raison d'une hypothermie grave, selon un article du «Journal of Thoracic and Cardiovascular Surgery».

Mash a été libérée de l'hôpital après 12 jours. Elle n'a aucun dommage neurologique, à l'exception des nerfs dans ses mains.

Elle a déclaré aux journalistes qu'elle n'avait aucun souvenir de l'incident et qu'elle prévoit de reprendre la randonnée dans les montagnes une fois l'hiver terminé.

"C'est incroyable que j'aie survécu", a-t-elle déclaré lors de la conférence de presse.

"C'est comme un miracle sauf que tout est grâce aux médecins."

 

 

Alyssa McMurtry, Ümit Dönmez

Photographie : Archives, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: santé, barcelone, espagne, britannique, arrêt cardiaque, cardiaque, crise cardiaque, Journal of Thoracic and Cardiovascular Surgery

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]