ONU: Nickolay Mladenov met en garde contre l'annexion de la Cisjordanie occupée

Une telle mesure compromettrait, selon le coordinateur de l'ONU pour le processus de paix au Moyen-Orient, la solution à deux États

 

Le coordinateur des Nations unies (ONU) pour le processus de paix au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov a mis en garde contre l’éventualité de l’annexion partielle ou totale de la Cisjordanie occupée par Israël.

Une telle mesure compromettrait, selon Mladenov, le processus de paix ainsi que la solution à deux États.

Au cours de la session ordinaire du Conseil de sécurité consacrée à la situation au Moyen-Orient et à la Cause palestinienne, jeudi, Mladenov a également mis en garde contre "l’effondrement de l’autorité palestinienne en raison de la crise financière aiguë à laquelle elle est confrontée".

Le responsable onusien a indiqué qu’Israël poursuit la violation de la résolution 2234 du 23 décembre 2016 en appelant à mettre un terme à la colonisation des territoires palestiniens occupés y compris la ville de Jérusalem-Est.

Il a ainsi déclaré qu’il "n’y a aucun fondement juridique à l’expansion coloniale israélienne sur les territoires palestiniens occupés".

Pour ce qui est de la conférence de Manama, prévue la semaine prochaine, le coordinateur onusien a déclaré que "l’appui économique et humanitaire est important". Néanmoins, le processus économique à lui seul ne pourra résoudre le conflit israélo-palestinien, a conclu Mladenov.

 

 

 

Mohamed Tarek, Mohammed Maher Ben Romdhane

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]