Syrie: 4 morts lors des bombardements dans la zone de désescalade

Au cours des quatre derniers jours, 32 civils ont été tués dans la zone de désescalade, lors des bombardements terrestres et aériens du régime d'al Assad et de ses alliés

 

Quatre civils ont été tués lors des attaques aériennes et terrestre des forces du régime, composé du régime de Bachar al-Assad et de milices terroristes étrangers soutenus par l'Iran, contre la zone de désescalade, dans le nord de la Syrie.

Des sources locales ont déclaré que les forces du régime ont continué à bombarder intensivement des villes et des régions du Rif sud d’Idleb et des Rifs nord de Hama, faisant partie de la zone de désescalade.

Pour leur part, des sources de la Défense civile (Casques blancs) ont indiqué au correspondant d’Anadolu que "quatre civils ont été tués dans des attaques terrestres perpétrées, jeudi matin, contre un village d'Idleb".

Au cours des quatre derniers jours, 32 civils ont été tués dans la zone de désescalade, lors des bombardements terrestres et aériens du régime d'al Assad et de ses alliés.

Selon la Défense civile, au moins 231 civils ont été tués et plus de 659 autres ont été blessés par les raids du Régime et ses alliés contre la zone de désescalade, depuis le 25 avril dernier.

 

 

 

Eşref Musa, Levent Tok, Burak Karacaoğlu, Ayşe Betül Gedikoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]