«Les attaques à Idleb peuvent engendrer un risque humanitaire pour la Turquie et au-delà»

Le représentant permanent de la Turquie auprès de l'ONU, Sinirlioglu a assuré qu'Ankara maintiendra la coordination avec Moscou pour contrôler la situation dans la zone de désescalade à Idleb

Les dernières attaques à Idleb peuvent engendrer un risque humanitaire pour la Turquie et au-delà, a déclaré le représentant permanent de la Turquie auprès des Nations unies (ONU), Feridun Sinirlioglu.

Le représentant s'est exprimé durant la session organisée au Conseil de sécurité de l'ONU, vendredi, sur les attaques d'Idleb en Syrie, et les récents développements dans le pays.

Sinirlioglu a mis en garde contre une éventuelle attaque militaire qui pourrait provoquer une catastrophe humanitaire.

"Nous risquons une catastrophe à Idleb, a-t-il déclaré. Les dernières attaques du régime syrien peuvent inciter des centaines de milliers de personnes à se déplacer et cela est un risque humanitaire et sécuritaire pour la Turquie, l'Europe et au-delà."

Sinirlioglu a rappelé qu'une tragédie a été évitée à Idleb grâce à l'accord.

"Le fait que le régime syrien ait violé plus de 600 fois la trêve depuis fin avril, est inquiétant, a-t-il noté. Le régime cible délibérément les civils, les écoles et les hôpitaux. Plus de 240 mille personnes ont dû se déplacer vers le nord du pays, à cause des attaques. Des innocents ne doivent pas être massacrés sous prétexte de lutte antiterroriste. Cela créera seulement de nouveaux nids terroristes et renforcera l'extrémisme."

Le représentant turc a assuré qu'Ankara maintiendra la coordination avec Moscou pour contrôler la situation dans la zone de désescalade à Idleb, et pour mettre à terme les violations commises par le régime syrien.

"Ce Conseil [de sécurité] est chargé d'empêcher une catastrophe humanitaire, a-t-il conclu. Il est grand temps de passer à l'action et cela requiert courage, unité et souplesse."

 

 

Betül Yürük, Nur Asena Gülsoy

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]