logo iode Copie Copie

La Turquie répliquera si les USA imposent des sanctions

Ankara et Washington devraient résoudre les problèmes avec compréhension mutuelle et dialogue, selon le ministre turc des Affaires étrangères.

 

La Turquie répondra à toute sanction imposée par les États-Unis, a déclaré samedi le ministre turc des Affaires étrangères.

"Si des sanctions sont appliquées, la Turquie devra réagir. Nous essayons de surmonter ce problème sans sanctions et par le dialogue et la compréhension mutuelle", a déclaré Mevlut Cavusoglu lors du 19ème Forum de Doha, capitale qatari.

Parlant de la résolution adoptée au Sénat américain sur les allégations arméniennes concernant les événements de 1915, Cavusoglu a réitéré que les politiciens ayant des connaissances historiques limitées ne devraient pas "juger l'histoire".

"Le Sénat [des États-Unis] a adopté cette résolution en raison de leur déception face à l'opération [Source de Paix] de la Turquie dans le nord de la Syrie et en raison des lobbies arméniens et autres qui les soutiennent", a-t-il déclaré.

Jeudi, le Sénat américain a adopté à l'unanimité une résolution reconnaissant les revendications arméniennes sur les événements qui se sont produits en 1915.

La position de la Turquie sur les événements de 1915 est que la mort des Arméniens dans l'est de l'Anatolie a eu lieu lorsque certains Arméniens se sont rangés du côté des envahisseurs russes et se sont révoltés contre les forces ottomanes. Une réinstallation ultérieure des Arméniens a fait de nombreuses victimes.

La Turquie s'oppose à la présentation des incidents comme un "génocide" mais décrit les événements comme une tragédie dans laquelle les deux parties ont subi des pertes.

Ankara a proposé à plusieurs reprises la création d'une commission mixte d'historiens de Turquie et d'Arménie ainsi que d'experts internationaux pour examiner la question.

La Turquie a lancé l'opération Source de Paix, le 9 octobre, pour éliminer les terroristes des YPG / PKK du nord de la Syrie à l'est de l'Euphrate afin de sécuriser les frontières de la Turquie, d'aider au retour en toute sécurité des réfugiés syriens et d'assurer l'intégrité territoriale de la Syrie.

Dans le cadre de deux accords séparés avec les États-Unis et la Russie, la Turquie a suspendu l'opération pour permettre le retrait des terroristes des YPG / PKK d'une zone de sécurité syrienne prévue.

Ankara souhaite que les terroristes des YPG / PKK se retirent de la région afin qu'une zone de sécurité puisse être créée pour ouvrir la voie au retour en toute sécurité de quelque 2 millions de réfugiés.

Les YPG ("Yekîneyên Parastina Gel", "Unités de protection du peuple") et le PYD ("Partiya Yekîtiya Demokrat, "Parti de l'union démocratique" sont des branches syriennes respectivement militaire et politique du groupe terroriste PKK ("Partiya Karkerên Kurdistan" : "Parti des travailleurs du Kurdistan"). Le PKK est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne. Au cours de sa campagne terroriste de plusieurs décennies contre la Turquie, le PKK a tué plus de 40 000 personnes sur le seul territoire turc, dont 7 000 civils.

 

Accord maritime entre la Turquie et la Libye

Citant les récentes remarques du président turc Recep Tayyip Erdogan selon lesquelles Ankara pourrait envisager d'envoyer des troupes en Libye si le gouvernement libyen faisait une telle demande, Cavusoglu a déclaré: "Nous examinerons la question une fois qu'une demande arrivera et nous l'évaluerons".

Le 7 novembre, Ankara et le gouvernement libyen basé à Tripoli ont conclu deux protocoles d'accord distincts, l'un sur la coopération militaire et l'autre sur les frontières maritimes des pays de la Méditerranée orientale.

 

 

 

Zuhal Demirci, Erdoğan Çağatay Zontur, Ümit Dönmez

Photographie : Archives, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: sanctions, turquie états unis, états-unis turquie, US sanctions, sanctions américaines, allégations arméniennes, Source de Paix

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]