Erdogan expose les crimes perpétrés par le chef des YPG/PKK

Publié par Ümit Dönmez le . Publié dans Actualité Turquie

 

 Le président de la Turquie, mercredi, a montré  à son homologue américain ainsi qu'à des sénateurs, une vidéo qui documente les crimes commis par le chef du groupe terroriste  YPG/PKK Ferhat Abdi Sahin, aussi connu comme Mazloum Kobani.

Fahrettin Altun,  directeur des communications de la présidence turque a partagé la vidéo sur Twitter et a écrit: "Les détails des massacres commis par le chef  du groupe terroriste dont le nom de code est Mazloum Kobane".

Mercredi, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, lors de sa visite aux États-Unis, a rappelé que Sahin a causé la mort de centaines de citoyens turcs et qu'il est le fils adoptif d'Abdullah Ocalan, le leader emprisonné du PKK, organisation terroriste.

il a ajouté qu'il est "regrettable" que Sahin soit pris au sérieux par Washington.

Les YPG ("Yekîneyên Parastina Gel", "Unités de protection du peuple") et le PYD ("Partiya Yekîtiya Demokrat, "Parti de l'union démocratique" sont des branches syriennes respectivement militaire et politique du groupe terroriste PKK ("Partiya Karkerên Kurdistan" : "Parti des travailleurs du Kurdistan"). Le PKK est répertorié comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne. Au cours de sa campagne terroriste de plusieurs décennies contre la Turquie, le PKK a tué plus de 40 000 personnes sur le seul territoire turc, dont 7 000 civils.

 

Here is the video that was shown to President Trump and US senators by President Erdogan yesterday during their meeting at the White House.

The video details the massacres committed by the terrorist code named Mazloum Kobane. pic.twitter.com/KFexW9hvMy

— Fahrettin Altun (@fahrettinaltun) November 14, 2019

 

 

Jeyhun Aliyev, Ümit Dönmez

Photographie : Archives, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: recep tayyip erdogan, pkk syrie, sahin cilo kobani-mazlum, YPG, Fahrettin Altun, Mazlum Kobani, mazlum kobane, Abdullah Öcalan, Mazloum Kobani

Imprimer