logo iode Copie Copie

Turquie: Une quatrième roquette cible Kilis (Sud) et fait trois victimes

Cinq personnes ont également été blessées.

AA – Kilis (Turquie) – Nur Gülsoy - Une roquette lancée contre la province turque de Kilis (Sud) à partir de la Syrie a fait trois victimes.

Le conflit interne se poursuit en Syrie et une quatrième roquette a été lancée, lundi, dans la province de Kilis.

La roquette a touché le toit d'un bâtiment à deux étages situé dans le centre ville du Sud de la Turquie.  

Trois enfants syriens ont péri et cinq personnes ont été blessées dans l'explosion. Ils appartenaient tous à la même famille. Les blessés ont été immédiatement hospitalisés.

Les équipes de police et de pompiers sont arrivés sur place et ont pris les mesures de sécurité nécessaires.

Le préfet de Kilis, Suleyman Tapsiz, a déclaré, à l'Agence Anadolu, que quatre roquettes ont visé la province.

Il a rappelé que des mortiers tirés à partir de la Syrie avaient fait une victime, plutôt dans la journée du lundi.

Les sources des mortiers ont été repérées et visées par les troupes frontalières de l'Armée turque, selon le préfet.

Une première roquette était tombée sur un olivier. Dix minutes plus tard, une nouvelle roquette a touché, cette fois-ci, l'entrepôt d'oxygène de l'hôpital public de Kilis.

Les balles n'ont pas explosé et les équipes de police ont immédiatement pris des mesures. Les pompiers ont entrepris des investigations pour déterminer s'il y avait une fuite d'oxygène ou pas à l'hôpital.

Ces deux tirs n'ont fait aucune victime.

Par contre, une troisième roquette tombée, environ une heure plus tard, sur un terrain vague près d'un établissement scolaire, a touché un berger syrien, Kamil Djerrouh, 40 ans, et un collégien de 14 ans, Mehmet Saribugday. Tous les deux ont été blessés. 

Hospitalisé immédiatement, Djerrouh a succombé à ses blessures malgré les interventions médicales.

Les élèves de l'établissement scolaire à proximité ont été évacués.

Kilis est souvent la cible de roquettes tirées à partir de la Syrie.

La semaine dernière, les tirs avaient causé la mort d'un employé de la maire.

Selon un bilan arrêté le 13 avril dernier, Kilis a été visée par 34 roquettes et obus de mortiers, depuis le début de l'année. Six personnes ont péri et 23 autres ont été blessées dans ces attaques commises par l'organisation terroriste de Daech.

Avec l'attaque de ce lundi, les victimes sont désormais au nombre 10, outre 29 blessés, et le nombre total des roquettes tirées est de 38.

 

Drapeau turc

Mots-clés: Turquie, guerre syrie, turquie terrorisme, turquie sécurité, militaire turquie, syrie turquie, Nur Gülsoy, Hatem Katou, turquie syrie, Kilis, Hasan Özkal, İzzet Mazi, Ahmet Caner Baysal, Volkan Kaşik

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]