Le président turc apporte son soutien à la campagne « Hello Brother »

« Hello Brother » a été la première expression avec laquelle le terroriste responsable de cette boucherie a été accueilli par sa première victime à l’entrée de l’une des deux mosquées.

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a apporté son soutien à la campagne « Hello Brother » qui a été entamée sur les réseaux sociaux en hommage aux victimes de l’attaque terroriste contre deux mosquées à Christchurch en Nouvelle-Zélande.


« Hello Brother » a été la première expression avec laquelle le terroriste responsable de cette boucherie a été accueilli par sa première victime à l’entrée de l’une des deux mosquées.


Une séquence vidéo se rapportant à cette campagne et à « Davud Nabi », l’afghan de 71 ans qui a accueilli le terroriste avec cette expression, croyant qu’il était un nouveau fidèle musulman dans la région, a été publiée sur le compte officiel du président Erdoğan sur Twitter.


Le président Erdoğan a, ainsi, publié la traduction en langue turque du nom de cette campagne « Selam kardeşim ». Il a également partagé les séquences vidéo de cette campagne de la chaîne de télévision turque TRT WORLD.


Une attaque terroriste a visé, le vendredi 15 mars, deux mosquées dans la ville néo-zélandaise de Christchurch. Cet attentat a fait 50 morts et 50 blessés suscitant l’indignation de l’opinion publique locale et internationale.


Brinton Tarrant, l’auteur de cet attentat terroriste, a été traduit devant la cour pénale de Christchurch qui a ordonné son incarcération. Il fait face à des accusations d’homicide volontaire.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]