Attaque terroriste de Christchurch : Le parlement turc signe une déclaration commune de condamnation

Pour les parlementaires turcs, l'attaque terroriste contre deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande est l'aboutissement de l'extrémisme qui se nourrit de la parole islamophobe et xénophobe des politiques et médias.

Les 5 groupes parlementaires présents à l'Assemblée Nationale turque ont signé, vendredi, une déclaration commune condamnant l'attaque terroriste contre deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande.

Les présidents de groupes des différents partis présents à la Grande Assemblée Nationale turque, le parti pour la Justice et le Développement (AK Parti), le parti Républicain du Peuple (CHP), le parti Démocratique des Peuples (HDP), le Parti d’action nationaliste (MHP) et le Bon parti (Iyi parti), ont signé une déclaration commune condamnant l'attaque de Christchurch.

"Nous, les représentants des partis AK Parti, CHP, HDP, MHP et İYİ Parti, réunis par le président de l'Assemblée, Mustafa Sentop, condamnons avec vigueur l'attaque terroriste contre deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande, pendant l'heure de la prière du vendredi, qui ont fait au moins 49 morts", indique le document.

Pour les parlementaires turcs, cette attaque doit marquer un tournant dans la prise en compte du niveau atteint par l'islamophobie qui se répand à travers le monde et permettre aux personnes de se positionner face à ce phénomène.

Il est précisé que dire qu'il s'agit de l'acte d'un "fou" serait une analyse erronée et que cette acte est l'aboutissement de l'extrémisme qui se nourrit de la parole islamophobe et xénophobe des politiques et médias.

 

Meltem Öztürk, Ayvaz Çolakoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]