France / Gilets jaunes: 27 000 manifestants samedi à la mi-journée

France / Gilets jaunes: 27 000 manifestants samedi à la mi-journée

Contre 32 000 samedi dernier à la même heure.

Sur toute la France, 27 000 manifestants ont été recensés par le ministère de l’Intérieur, samedi à 14h00 en marge de l’acte 10 de la mobilisation des Gilets jaunes, ont rapporté des médias locaux.

Samedi dernier, la mobilisation était en hausse, avec 84 000 manifestants dénombrés par le ministère de l’Intérieur, dont 32 000 à 14h00, précise le quotidien "Le Parisien".

A Paris ils étaient 7000 manifestants mobilisés dans les rues samedi à 14 h00, contre 8000 lors de l'acte 9 selon la même source.

Vingt personnes ont, en outre, été arrêtées ce samedi à Paris lors de contrôles aléatoires, indique la chaîne d'information BFM TV.

Selon la chaîne d’informations, une dizaine de personnes ont également été interpellées à Rouen (nord).

Deux policiers auraient également été blessés à Rennes (nord-ouest) selon des médias qui citent la préfecture.

La situation s'est, également, tendue dans le 7ème arrondissement de Paris vers 16h, rapporte BFM TV, précisant que les gilets jaunes voulaient avancer vers les Invalides, point d'arrivée prévue de la manifestation, mais ont été bloqués par les forces de l'ordre qui ont fait usage d'un canon à eau pour disperser les manifestants, selon la même source.

Cette nouvelle journée de mobilisation se tient alors que le grand débat national, initié par le président Emmanuel Macron pour désamorcer la crise, a été officiellement lancé mardi et alors que 200 débats locaux sont prévus en France durant le week-end.

Des organisations et associations de journalistes ont, en outre, lancé vendredi soir une pétition pour appeler les citoyens à mettre un terme aux violences contre la presse et défendre la liberté d'informer.

Plusieurs journalistes se sont, par ailleurs, rassemblés ce samedi matin place de la République à Paris aux alentours de 11 heures, rapporte encore BFMTV.

Pour cette action ils s'étaient munis de pancartes #libresdinformer, en référence aux violences dont les journalistes ont été la cible ces dernières semaines lors de manifestations de gilets jaunes, selon la même source.


Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]