Nucléaire iranien : Paris demande fermement à Téhéran de respecter ses engagements




La diplomatie française a demandé « fermement à l’Iran de mettre un terme à toutes les activités non conformes à ses engagements au titre du JCPOA (accord sur le nucléaire de 2015) » dans un communiqué de presse diffusé dimanche.


Cette intervention intervient quelques heures après l’annonce, par Téhéran, de la poursuite de ses activités d’enrichissement de l'uranium.


« La France constate avec une grande inquiétude que l’Iran a annoncé, aujourd’hui, avoir engagé la production d’uranium enrichi au-delà de la limite de 3,67% fixée par le Plan d’action global commun (Joint Comprehensive Plan of Action – JCPOA) » explique le ministère des affaires étrangères dans son communiqué.


La diplomatie française précise, toutefois, attendre « une confirmation de cette annonce par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) ».

« La France est en contact étroit avec les partenaires concernés pour engager la nécessaire désescalade des tensions liées au dossier nucléaire iranien », conclut le Quai d’Orsay.


Parallèlement à cela, dans un communiqué rendu public samedi, l’Elysée avait affirmé que le président français Emmanuel Macron s’est entretenu « par téléphone (…) pendant plus d’une heure avec son homologue iranien, Hassan Rohani », et affirme que des conséquences « s’en suivraient nécessairement ».


Le communiqué de l’Elysée faisait savoir, par ailleurs, que Macron et Rohani se sont entendu « pour explorer d’ici au 15 juillet les conditions d’une reprise du dialogue entre toutes les parties ».


Pour rappel, l’Iran a décidé le 8 mai dernier de réduire ses engagements dans le cadre de l’accord sur le nucléaire signé en 2015, suite au retrait unilatéral des Etats-Unis de cet accord une année auparavant et à l’application de sanctions tarifaires contre les multinationales, entre autres européennes, qui coopèrent avec l’Iran.


Téhéran reproche à ses partenaires européens de ne pas avoir défendu ses intérêts, suite au rétablissement des sanctions américaines.

 

 

 

Lassaad Ben Ahmed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: France, Nucléaire iranien

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]