France / Centrafrique : Florence Parly en visite à Bangui, lundi

300 soldats français sont actuellement déployés en République centrafricaine.



La ministre française des Armées, Florence Parly sera en République centrafricaine, lundi, pour assister « à la prise de commandement par la France de la mission EUTM-RCA (European Union Training Mission) », a annoncé le ministère des Armées dans un communiqué.

Le général français Eric Peltier succédera officiellement au général portugais Herminio Maio, qui assurait jusqu’à lors la direction de cette mission.

Le ministère des armées rappelle dans son communiqué que « l’Union Européenne (URE) déploie des militaires dans plusieurs pays d’Afrique (RCA, Mali, Somalie) afin de participer à la formation des forces armées de ces pays ».

En 2018, « les soldats de l’EUTM-RCA ont notamment assuré la formation d’un bataillon amphibie, ainsi que des séquences d’instruction au combat rapproché, de tir ou de droit international humanitaire ».

La passation de commandement s’effectuera notamment en présence « de Marie-Noelle Koyara, ministre de la Défense de la République centrafricaine et de Gomes Cravinho, ministre de la Défense du Portugal », précise l’écrit du ministère.

Paris souhaite faire état de « l’appui déterminé de l’Union européenne et de la France à soutenir la montée en puissance des forces armées centrafricaines, condition première à toute restauration durable de l’autorité de l’Etat ».

Par ailleurs, au cours de ce voyage officiel « Florence Parly s’entretiendra également avec le président Faustin Archange Touadéra et son homologue Marie-Noëlle Koyara pour évoquer la situation sécuritaire et les efforts de la communauté internationale pour y faire face sous l’égide de l’ONU et de l’Union africaine ».

Ils évoqueront ensemble les « démarches entreprises par la France auprès de l’ONU pour assouplir l’embargo sur les armes et faciliter l’équipement des forces armées centrafricaines chargées de restaurer l’autorité de l’Etat centrafricain partout dans le pays ».

Le communiqué rappelle enfin que « 300 soldats français sont actuellement déployés en République centrafricaine, au sein de l’EUTM RCA, de la MINUSCA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine) ou dans des missions de coopération ».

Pour rappel, créé en juillet 2016 et prolongé jusqu’en septembre 2020, l’EUTM-RCA, bénéficie d’un « budget pour les coûts (...) d'environ 25.4 million d’euros pour la période du 20 septembre 2018 au 19 septembre 2020 », selon le site de la mission qui indique contribuer « à la réforme du secteur de la sécurité dans le pays ».

« Elle s'emploie à rendre les forces armées centrafricaines (FACA) modernes, efficaces, inclusives et démocratiquement responsables. La mission dispense des conseils stratégiques au ministère de la Défense et à l'état-major général de la République centrafricaine, ainsi que des cours aux officiers et sous-officiers », mentionne la description en ligne.

La République centrafricaine est une ancienne colonie française qui a pris son indépendance le 13 août 1960.

 

 

Fawzia Azzouz, Lassaad Ben Ahmed

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Mots-clés: France, rca, Formation, florence parly

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]