Arrestation en France de Mahamat Nouri, chef des rebelles tchadiens

Il est soupçonné d’avoir commis des crimes contre l’humanité entre 2005 et 2010 au Tchad et au Soudan.



L’opposant tchadien Mahamat Nouri vient d’être arrêté en France dans le cadre d’une enquête dans laquelle il est soupçonné d'avoir commis des crimes contre l’humanité, a-t-on appris de source médiatique mardi.

Mahamat Nouri a été interpellé, lundi, avec deux autres suspects. Ils ont été, tous, placés en garde à vue dans les locaux de l’OCLCH (Office centre de lutte contre les crimes contre l’humanité), a affirmé le parquet de Paris à France 24.

L’opposant tchadien faisait l’objet depuis 2017 d’enquêtes de la justice française qui le soupçonnait d’avoir commis des crimes entre 2005 et 2010 au Soudan et au Tchad.

Le chef rebelle est également poursuivi pour des faits de complicité de crimes contre l’humanité, et association de malfaiteurs par la commission de crimes contre l’humanité.

Mahamat Nouri est l’un des meneurs rebelles les plus influents au Tchad. Il avait mené en 2008 une offensive qui avait failli aboutir contre le pouvoir du président Idriss Déby Into.

L’armée tchadienne avait fini par reprendre le contrôle et faire échouer ses manœuvres.

 

 

 

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]