Le Kosovo se dirige vers une élection anticipée

Les députés kosovars ont voté, jeudi, la dissolution de l'Assemblée Nationale et décidé de convoquer une élection anticipée.

 

Le Kosovo s'oriente vers une élection anticipée après la démission du Premier ministre, Ramush Haradinaj, au mois de juillet.

Les députés kosovars ont voté, jeudi, la dissolution de l'Assemblée Nationale et décidé de convoquer une élection anticipée.

Sur les 120 députés que compte l'Assemblée, 91 ont participé au vote, tandis que 88 députés ont voté en faveur de la dissolution, ce qui représente un nombre suffisant selon la loi.

Maintenant le président du Kosovo, Hashim Thaçi, dispose d'une délai de 30 à 45 jours pour fixer la date de la prochaine élection anticipée.

Le Premier ministre, Ramush Haradinaj, a démissionné après sa convocation, en tant que suspect, par le parquet du tribunal spécial pour le Kosovo situé à La Haye aux Pays-bas.

 

 

 

 

Agim Sulaj, Furkan Abdula, Ayvaz Çolakoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Kosovo, Pristina, La Haye, kosovo elections, kosovo parlement, Ramush Haradinaj, Elections anticipées

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]