Jeremy Hunt : le commanditaire du meurtre de Khashoggi doit rendre des comptes à la Justice

Le chef de la diplomatie anglaise, Jeremy Hunt, a réaffirmé que le meurtre de Jamal Khashoggi était contraire à toutes les valeurs de son pays et qu'il fallait s'assurer que le commanditaire rende des comptes devant la justice.

 

Le ministre anglais des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, a déclaré, lors d'une interview accordée à l'Agence Anadolu (AA) au sujet du meurtre de Jamal Khashoggi : "Nous devons être sûr que le commanditaire du meurtre rende des comptes devant la justice."

Hunt a répondu, jeudi, aux questions du correspondant d'Anadolu en marge d'une conférence internationale sur la liberté de la presse à Londres.

A la question de savoir quelles mesures et sanctions étaient envisagées par le Royaume-Uni contre l'Arabie Saoudite pour faire en sorte que les responsables du meurtre rendent des comptes devant la justice, Hunt a déclaré :

"Nous avons très clairement exprimé que ce meurtre était contraire à toutes les valeurs de notre pays. J'ai personnellement parlé de cela avec le Roi, comme le Prince héritier ou bien le ministre saoudien des Affaires étrangères lors de nos entretiens individuels."

Il a notamment rappelé que la position de Royaume-Uni à ce sujet est net.

"Actuellement, un processus est en cours en Arabie Saoudite. Il y a des interpellations en lien avec ce meurtre affreux. Nous attendons de voir ce qui va se passer mais nous devons être sûr que le commanditaire du meurtre rende des comptes devant la justice", a-t-il insisté.

Sur l'objectif de la conférence internationale sur la liberté de la presse organisée à Londres, avec la participation de la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, le chef de la diplomatie anglaise a précisé :

"L'objectif de la conférence est de soutenir le fait qu'une presse libre est l'un des critères très très importants du développement démocratique pour chaque pays."

Et Hunt de poursuivre :

"Une presse libre est la garantie qu'une personne ne peut être retenues sans une démarche conforme à la procédure légale. C'est pourquoi elle est vraiment très importante dans le développement démocratique. Et nous, le Royaume Uni et le Canada, souhaitons être les porte-étendards de ce principe important."

L'avocate Amal Clooney ainsi qu'une soixantaine de ministres et environ 1500 journalistes, militants et universitaires d'une centaine de pays participent à cette conférence de deux jours, débutée hier, et co-organisé par le Royaume et le Canada.

Amal Clooney avait déclaré sur l'assassinat de Jamal Khashoggi dans l'ambassade de son pays à Istanbul :

"Lorsque l'année dernière, le journaliste du Washington Post, Jamal Khashoggi, a été tué et démembré par des responsables saoudiens à Istanbul, les leaders du monde ont à peine plus réagi qu'un haussement des épaules."

 

 

 

 

Tayfun Salcı, Ayvaz Çolakoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Canada, Londres, Jamal Khashoggi, Affaire Jamal Khashoggi, Jeremy Hunt, meurtre de Khashoggi

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]