May : Le Royaume-Uni veut demander des comptes aux responsables du meurtre de Khashoggi

La Première ministre britannique, Theresa May, a déclaré, devant le Parlement que "son pays attend que l'Arabie Saoudite prenne des mesures pour que les violations du droit international ne se reproduisent plus et qu'elle poursuivra de près l'enquête sur cette affaire

 

La Première ministre britannique, Theresa May, a déclaré, mercredi, que son pays veut demander des comptes aux responsables du meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, assassiné au consulat de Riyad à Istanbul.

May s'exprimait devant le Parlement britannique, en indiquant qu'elle suit de près l'enquête sur l'affaire Khashoggi.

Elle a également appelé à ce que l'enquête soit menée conformément aux normes juridiques reconnues par la communauté internationale.

May a ajouté que "son pays attend que l'Arabie Saoudite prenne des mesures pour que les violations du droit international ne se reproduisent plus", a rapporté la chaîne Euronews sur son site.

Agnès Callamard, rapporteur des Nations unies sur les exécutions extrajudiciaires, a annoncé que "des hauts responsables saoudiens sont impliqués dans le meurtre de Khashoggi".

Mercredi dernier, le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme avait publié un rapport de 101 pages, élaboré par Callamard, dans lequel elle tient l’Arabie Saoudite pour responsable de l’assassinat de Khashoggi.

Le HCDH avait également annoncé l’existence de preuves qui nécessitent d’interroger de hauts responsables, dont le Prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salman.

Le 2 octobre dernier, Khashoggi a été assassiné au consulat saoudien à Istanbul. Après 18 jours de déni et d'interprétations contradictoires, Riyad a annoncé l'assassinat de Khashoggi à l'intérieur du consulat saoudien à Istanbul, à la suite d'une "querelle" avec des Saoudiens, et a arrêté 18 personnes, sans en révéler les auteurs du crime ni l'endroit du corps.

 

 

 

Mostafa Kamel, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: theresa may, Jamal Khashoggi, Affaire Khashoggi, May

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]