Londres déconseille à ses ressortissants d'origine iranienne de se rendre en Iran

L'objectif est d'éviter qu'ils ne fassent l’objet de mauvais traitement et de mesures répressives.

Le Royaume-Uni a déconseillé, vendredi, à ses ressortissants d’origine iranienne de se rendre en Iran, pour éviter qu'ils ne fassent l’objet de mauvais traitement et de mesures répressives.

Jeremy Hunt, secrétaire d'État britannique aux Affaires étrangères, a déclaré que les binationaux et les citoyens iraniens ayant des affaires avec des entités résidentes aux Royaume-Uni, risquent de faire l’objet de mauvais traitement et de pratiques répressives.

Il a ajouté "qu’en dépit du fait que le Royaume-Uni déploie les efforts nécessaires pour la résolution de la crise, le comportement du régime iranien n’a cessé d’empirer".

Londres a augmenté, jeudi, le niveau d’alerte sécuritaire de ses forces et de son personnel diplomatique en Irak. Une mesure qui intervient sur fond de tensions entre Téhéran et Washington.

Mardi dernier, un Iranien qui travaille au Centre culturel britannique a été arrêté. Il a été accusé d’espionnage.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]