Brexit: Un million de personnes défilent à Londres pour un nouveau referendum

Brexit: Un million de personnes défilent à Londres pour un nouveau referendum

La manifestation massive est la plus grande démonstration contre le Brexit à ce jour et inclut une alliance multipartite de députés.

 

Près d’un million de personnes sont descendues dans les rues de Londres samedi après-midi pour demander le vote de l’opinion sur l’accord final après que Londres et Bruxelles se sont mis d’accord pour repousser la date du Brexit.

Il s’agit de la plus grande manifestation anti-Brexit que le pays ait connue et des personnes de tout le pays se sont rendues à Londres pour exprimer leur opposition au Brexit et à sa gestion par le gouvernement.

Des citoyens britanniques vivant en Europe se sont également rendus dans la capitale vendredi pour assister à la marche, demandant leur dernier mot sur une décision sur laquelle ils soutiennent qu’ils n'ont pas voté lors du référendum de 2016 sur la sortie de l’UE.

Un grand nombre de députés et de personnalités étaient présents, dont Anna Soubry du groupe indépendant, Caroline Lucas, co-chef du parti vert, Sadiq Khan, maire de Londres, et l'invité spécial Tom Watson, chef suppléant du Parti travailliste.

«L'impasse actuelle ne fonctionne ni pour les personnes qui ont voté pour partir ni pour celles qui ont voté pour rester. Je ne pense vraiment pas que le Parlement puisse résoudre ce problème », a déclaré Watson.

"C’est la raison pour laquelle j’ai eu l’impression réticente que le seul moyen de résoudre ce problème et d’avoir une légitimité aux yeux du public est que ce soit les gens eux-mêmes qui le solvent."

La manifestation était organisée par une pléthore de mouvements, tels que la "Campagne du vote du peuple", "Une autre Europe est possible", "LabourSay" et "Notre avenir, notre choix", tous en campagne pour un second référendum sur les relations du Royaume-Uni avec le bloc européen.

Nicola Sturgeon, présidente du Scottish National Party, a également déclaré: «La décision de l'UE de reporter les choses au moins jusqu'au 12 avril a ouvert une fenêtre, et ceux d'entre nous qui sommes opposés au Brexit doivent saisir l'occasion qui leur est offerte. ”

Plus de 4 millions de personnes ont signé cette semaine une pétition en ligne appelant à la révocation de l’article 50 et à l’annulation du Brexit, bloquant plusieurs fois les serveurs du site Internet où la pétition était diffusée.

 

 

Muhammad Mussa, Ahmet Gürhan Kartal, Marc Chenault, Ümit Dönmez

Photographie : Tayfun Salcı, Agence Anadolu, 23 mars 2019, à Londres, au Royaume-Uni

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]